Bulletin sur le Criquet pèlerin 542 (5 décembre 2023) – Soudan

Liens

Quatre résurgences localisées de criquets pèlerins se sont produites en novembre.

L’hiver a commencé cette année plus tôt que d’habitude sur les côtes de la mer Rouge et du golfe d’Aden en raison du phénomène El Niño dans l’océan Indien bipolaire et dans la Corne de l’Afrique. Quelques groupes se sont formés au Soudan et en Somalie, et des groupes se sont formés en Érythrée et en Arabie Saoudite. Les éclosions ont commencé et les groupes et bandes larvaires ont augmenté pendant la saison de reproduction au Soudan, en Érythrée, en Somalie et en Arabie Saoudite. Il y avait peu de larves et d’anciens au Yémen et peu d’anciens en Égypte. Dans la région occidentale, un plus petit nombre d’adultes ont été trouvés en Mauritanie, au Niger, au Sahara occidental et en Algérie.

Au cours de la période de prévision, la reproduction des sauteriaux augmentera dès la première génération le long des côtes de la mer Rouge et du golfe d’Aden à partir de décembre et janvier. Les derniers modèles météorologiques prévoient des précipitations supérieures à la normale des deux côtés du golfe d’Aden et éventuellement le long de la côte sud de la mer Rouge, mais la côte nord de la mer Rouge est incertaine. Néanmoins, une deuxième génération de reproduction est attendue de fin janvier à avril, ce qui entraînera la formation de groupes, de bandes et de quelques essaims qui augmenteront encore le nombre de criquets. Les mesures de contrôle doivent se poursuivre.

Il n’y a pas de croissance significative dans les régions de l’Ouest et de l’Est.

READ  Un couple français remporte une bataille juridique contre le syndrome des éoliennes | La France

La FAO/DLIS continuera de surveiller la situation et de fournir des mises à jour et des alertes régulières.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *