Coupe d’Afrique des nations 2023 : l’Algérie se sépare de Djamel Belmadi et Jalal El Kadri quitte la Tunisie

Né à Paris, Belmadi a dirigé l’Algérie lors de la Coupe d’Afrique des Nations 2004 et, en tant qu’entraîneur, il a mené son pays au titre de la Coupe d’Afrique des Nations 2019 en Égypte.

Mais leur défense du titre au Cameroun il y a deux ans a été de courte durée, puisque leur série de 35 matchs sans défaite a pris fin et que l’équipe nord-africaine a terminé dernière de son groupe.

Walid Saadi, président de la Fédération algérienne de football, a déclaré que leur campagne pour la Coupe d’Afrique des Nations 2023 s’était terminée par une « sortie amère » dans une série de messages publiés sur le site X.

Al-Saadi a déclaré : « J’ai rencontré Jamal et nous sommes parvenus à un accord à l’amiable pour dissoudre l’association. »

Il a ajouté : « Nous remercions Jamal pour tout ce qu’il a fait pour l’équipe et lui souhaitons bonne chance pour le reste de sa carrière. »

Il a ajouté : « Nous nous excusons auprès des supporters de l’équipe nationale et du peuple algérien après avoir travaillé dur et fourni les conditions idéales pour que nos joueurs brillent ».

Trois mois seulement après son élimination anticipée de la phase finale de 2021, l’Algérie n’a pas non plus réussi à se qualifier pour la Coupe du monde 2022, s’inclinant buts sur buts à l’extérieur lors des barrages contre le Cameroun après avoir concédé un but de dernière minute lors du match retour à domicile.

Mais Belmadi est resté sur place et Les Verts avaient le meilleur bilan de toutes les équipes lors des qualifications pour la phase finale 2023.

READ  Sur quelle chaîne HSBC Canada Sevens est-il diffusé aujourd'hui ? Heure de début et calendrier des émissions télévisées et des émissions en direct pour regarder le tournoi le dimanche

Al-Saadi a déclaré qu’il y aurait une « véritable révolution » pour restaurer la position de l’Algérie « sur le continent et au niveau international ».

Il a ajouté : « Nous promettons de corriger les erreurs du passé avec un seul objectif : remettre le train sur les rails et renouveler les jours d’éclat et de victoires du football algérien ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *