Daredevil meurt instantanément après avoir sauté à 120 pieds d’une falaise à Beyrouth dans un bateau touristique qu’il n’a pas vu

Daredevil meurt instantanément après avoir sauté à 120 pieds d’une falaise à Beyrouth dans un bateau touristique qu’il n’a pas vu malgré les cris désespérés d’avertissement des spectateurs

  • Fahd Ibrahim Jamil a sauté du flanc des rochers de Raouche, Liban
  • Il a atterri sur un bateau de tourisme qui sortait d’une grotte, blessant son capitaine
  • Fahad de Syrie est décédé sur le coup alors que le capitaine était soigné à l’hôpital

Il est mort casse-cou après avoir sauté d’une falaise à 120 pieds dans la mer et atterri accidentellement dans un bateau de tourisme.

Fahd Ibrahim Jamil a sauté du côté des rochers Raouche à Beyrouth, au Liban, dimanche.

Le Syrien n’a pas entendu les cris d’avertissement des spectateurs qu’il y avait un bateau juste en dessous de lui.

Un casse-cou est mort après avoir sauté d'une falaise à 120 pieds dans la mer et atterri accidentellement dans un bateau de tourisme

Un casse-cou est mort après avoir sauté d’une falaise à 120 pieds dans la mer et atterri accidentellement dans un bateau de tourisme

Le bateau d’excursion venait de sortir d’un tunnel sous la falaise qui obscurcissait probablement sa vue.

Des cris audibles se font entendre lorsque l’homme, originaire de la ville de Hajin, dans le gouvernorat de Deir Ezzor, dans l’est de la Syrie, est entré en collision avec le bateau.

Il est tombé d’une hauteur de 118 pieds et s’est cogné la tête avec le bateau, le tuant sur le coup et frappant également le capitaine du bateau.

Des membres de la Défense civile libanaise ont sorti le corps du jeune homme de l’eau et l’ont emmené à l’hôpital, où il a été déclaré mort.

Le capitaine a été emmené dans un autre hôpital, où il a été soigné pour ses blessures non précisées.

La plongée depuis les rochers de Raouche dans la mer en contrebas est une activité populaire parmi les jeunes de la capitale libanaise.

On ne sait pas depuis combien de temps la victime est au Liban, mais sa ville natale en Syrie a été occupée par l’État islamique en 2014.

Selon le HCR, le Liban compte 865 530 réfugiés syriens enregistrés et 1,5 million de Syriens au total.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *