Des Pikachus réalistes mangent du caca de yak pour survivre à l’hiver tibétain

Une nouvelle étude révèle que les pikas de haute altitude en Asie mangent des excréments de yack pour les aider à survivre à l’hiver.

Les petits animaux ressemblant à des lapins, souvent comparés au Pikachu de Pokémon, ne peuvent pas hiberner l’hiver Lorsque la nourriture se fait rare, ils ralentissent leur métabolisme et mangent du caca de yak pour se rendre sur le plateau Qinghai-Tibet, où la température Il tombe à moins 22 degrés Fahrenheit (moins 30 degrés Celsius).

READ  Des scientifiques ont découvert 13 gènes rares pour la maladie d'Alzheimer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *