Epop Doro : On a perdu contre le Ghana parce qu’on s’est préparé tard

Le défenseur des Super Eagles B, Ibob Duru, a déclaré que les CHAN Eagles n’avaient pas été en mesure de choisir la représentation du Nigéria dans le Championnat d’Afrique des Nations organisé par l’Algérie après avoir perdu aux tirs au but contre le Ghana parce que l’équipe ne s’était pas préparée à temps. L’arrière gauche Rivers United a déclaré dans une interview à Trust Sports que gagner la ligue la saison dernière était mouvementé car jouer seul dans la NFL est difficile.

cPouvez-vous nous dire quand vous avez commencé votre carrière ? Les clubs dans lesquels j’ai joué.

J’ai commencé ma carrière professionnelle avec Lobby Stars mais avant cela, j’ai joué avec Dynamite Force Football Club et FC Ibidi. En ce moment, je suis avec Rivers United.

Qu’est-ce qui vous a poussé à choisir le football comme métier ? Et quel soutien avez-vous reçu de votre famille ?

Quels obstacles avez-vous rencontrés dans votre carrière de joueur ?

Comme d’habitude dans la vie, j’ai manqué de soutien financier et j’ai dû faire face à des frustrations de la part de ma famille et de mes amis dans le passé. Mais Dieu merci, c’est fini mais je ne suis pas encore arrivé.

READ  La nageuse canadienne Aurélie Rivard bat le record du monde du 100 m nage libre féminin S10

J’ai joué dans les ligues nigérianes. Pouvez-vous nous parler de vos expériences dans cette ligue ?

J’ai joué la ligue pendant 6 saisons maintenant et je peux dire que c’est l’une des ligues les plus difficiles au monde. La ligue est très compétitive et pour que votre équipe gagne la ligue, vous devez bien vous préparer et être déterminé

Combien avez-vous d’éducation?

Après mes études primaires, je suis allé au lycée où j’ai arrêté pour me concentrer sur le football.

Faisiez-vous partie de l’équipe qui a remporté le championnat la saison dernière ? Dites-nous, comment s’est passé le parcours de la victoire ?

Gagner la ligue a été très mouvementé pour nous à Rivers United. Nous avons fait beaucoup d’efforts et avons bien commencé. Nous avons commencé nos préparatifs tôt et avons été associés à nos entraîneurs distingués et à nos joueurs distingués, ce qui a permis à la ligue de remporter le succès et Dieu était de notre côté.

Il est clair que le gouverneur Rivers a beaucoup fait pour l’équipe. Que voulez-vous de plus pour l’équipe ?

Nous devons rendre le gouvernement célèbre. Oui, le gouvernement de l’État de Rivers a fait beaucoup et je prie pour qu’il n’hésite pas à soutenir le club et puisse faire plus pour l’équipe pour de meilleures réalisations à venir.

J’ai récemment fait partie des CHAN Eagles qui n’ont pas réussi à gagner le ticket. Qu’est-ce qui n’a pas fonctionné avec l’équipe et quelle est la voie à suivre pour l’équipe selon votre propre évaluation.

C’était décevant pour nous que le Ghana nous batte. Nous avons bien joué mais le seul problème que nous avons eu était le retard dans la préparation du match et je pense que pour bien avancer, nous devons faire les choses à temps et ne pas toujours commencer en retard car cela nous a vraiment affectés. Nous avons appris de lui.

READ  Avant-première internationale : Kinda et Saloui reprennent les éliminatoires de la Coupe du monde

De votre point de vue de footballeur, selon vous, qu’est-ce qui est responsable des récents échecs des Super Eagles et que peut-on faire pour faire revivre leurs jours de gloire ?

C’était douloureux de ne pas voir le Nigeria au Qatar, mais c’est le football et je dirai que cette année n’a pas été de notre côté en tant que pays du football, mais je sais que nous revenons plus forts.

La coupe du monde approche à grands pas. Quelle équipe africaine soutiendriez-vous et pourquoi ?

Puisque le Nigeria sera absent, je soutiendrai le Sénégal car les joueurs jouent avec passion pour leur pays et je pense qu’ils sont le meilleur pays pour très bien représenter l’Afrique.

Vous êtes actuellement en mission continentale avec Rivers United, parlez-nous de l’ambiance au camp. Et quelle est l’expérience de l’équipe représentant le Nigeria à la CAF ?

Le camp est animé et tout le monde sait ce qui est en jeu. Nous savons que nous représenterons non seulement le pays mais le pays et nous sommes prêts à être fiers de la nation et à faire sourire les Nigérians qui n’ont pas connu notre plein succès cette année.

Est-ce la première fois que vous jouez au football continental ?

Je joue au football continental depuis 2019 et j’ai beaucoup d’expérience dans les compétitions de la CAF.

Merci pour ton temps.

Tout l’honneur est pour moi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.