Feu vert pour le Tour de France aux JO du Giro Rosa – VeloNews.com

“],” Filter “:” nextExceptions “:” img, blockquote, div “,” nextContainsExceptions “:” img, blockquote “}}”>

Il n’y aura pas d’isolement de deux semaines pour les athlètes olympiques venant au Japon, ce qui ouvrira la course aux meilleurs cyclistes du Tour de France et du Giro Rosa avant de se rendre à Tokyo cet été.

Les officiels du Comité international olympique (CIO) ont confirmé une série de restrictions sanitaires pour les athlètes se rendant au Japon pour les Jeux olympiques de cet été, mais n’ont pas inclus l’isolement strict à leur arrivée. Cela est particulièrement vrai pour les cyclistes du Tour, qui se termine le 18 juillet ou se termine le 11 juillet.

À l’heure actuelle, les responsables disent que c’est à toute vapeur avant les matchs reprogrammés du 23 juillet au 8 août.

Les vaccins ne sont pas obligatoires, mais les athlètes seront soumis à des contrôles de santé avant et après leur arrivée à Tokyo, et seront fréquemment testés tout au long de leur séjour au Japon. À son arrivée au Japon, tout athlète qui est en faveur du COVID-19 ne sera pas autorisé à concourir et pourra être isolé.

D’autres étapes décrites dans le «livre de jeu» de l’athlète comprennent la surveillance de toutes les interactions, le contrôle des mouvements, le respect des distances sociales et le fait d’être dans des «bulles» désignées.

Les officiels exhortent les athlètes à limiter les célébrations et à toujours porter des cartes faciales avant et après le match.

Les athlètes sont priés de ne pas arriver cinq jours avant le match et de partir dans les 48 heures suivant le match.

READ  Orange signe BPA avec les autres pour créer des projets solaires en France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *