Football: Aure insiste pour quitter la France pour jouer pour l’Algérie

Publicité








France Cal : le milieu de terrain français Lyonnais Houssem des JO a été confirmé par plusieurs médias pour porter le maillot de l’équipe nationale algérienne face à l’équipe de France.

Les sources ont indiqué que Houzem rejoindra l’équipe nationale algérienne en septembre prochain, où les louveteaux du sélectionneur national Jamel Belmadi devraient disputer deux matches amicaux.

Publicité



Surmontant tous les obstacles et pressions auxquels il est confronté en France, Aure veut se précipiter hors des tribunaux français en raison de son entrée attendue dans l’équipe nationale algérienne, notamment de la part de son président de club Jean-Michel Alas. Le « mercato » actuel, c’est la fin de l’été.

Comme l’a confirmé le journal français «L’Equipe», le joueur de 24 ans a demandé à la direction du club d’examiner sérieusement toutes les offres faites par «L’OL», des clubs actifs en dehors du championnat français. En accord avec le nouveau venu attendu dans le bataillon des « verts ».

Un journal français a révélé que le milieu de terrain lyonnais avait refusé de rester avec son équipe actuelle, une décision qui rappelle le refus du club français de Nice de lui offrir une chance d’échapper à « l’enfer » des stades de football français.

De nombreux médias l’ont attribué au désir incontrôlable de la star Houssem Aure de quitter le championnat de France de football, car son entrée dans les rangs de l’équipe nationale algérienne le mettrait sous une pression énorme après son coup d’État contre le bataillon des « Coqs ».

READ  Des centaines d'étudiants défilent dans les rues d'Algérie pour exiger un changement radical du système

Au milieu des discussions sur son avenir footballistique, Avar a reçu plus tôt cette semaine une offre du club portugais de Benfica, qui souhaite le signer avant la fin de la fenêtre de transfert estivale actuelle.

Comme l’a confirmé le journal « L’Equipe », la direction du club portugais de Benfica a proposé à son homologue français une somme de 10 millions « d’euros » pour se séparer des services du milieu de terrain Houshem Ouarr. .

Il semble que l’offre de Benfica ne corresponde pas à l’ambition sportive du joueur qui veut profiter de la compétition de Premier League anglaise via le club de Nottingham Forest ou via l’équipe de Crystal Palace, qui veulent kidnapper la future star du bataillon des « Verts ». . . .

Publicité














Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.