Google condamné à une amende de 250 millions d'euros en France dans un litige avec des éditeurs de presse

L'organisme français de surveillance de la concurrence a infligé à Google une amende de 250 millions d'euros (271,7 millions de dollars) après que le géant de la recherche ait rompu certaines de ses promesses de négocier des accords de licence avec une série d'éditeurs de presse dans le pays.

La cellule Alphabet est depuis des années dans la ligne de mire de l'Autorité française de la concurrence concernant l'utilisation des contenus des éditeurs d'information dans les résultats de recherche. Les revenus indirects qu'il génère lorsque du contenu d'actualité est inclus dans ses résultats de recherche.

L'Autorité française de la concurrence a déclaré mercredi que Google n'avait pas respecté ses engagements de négocier de bonne foi, d'évaluer de manière transparente les paiements des droits voisins aux éditeurs de presse et de prendre des mesures pour garantir que les négociations n'affectent pas les relations économiques entre Google et les éditeurs de presse. .

L'autorité a déclaré que Google n'avait pas respecté son engagement de coopérer avec un administrateur supervisant la mise en œuvre de ses engagements.

Google n'a pas immédiatement répondu à une demande de commentaire.

Écrivez à Mauro Orru à [email protected]

Débloquez un monde d'avantages ! Des newsletters perspicaces au suivi des stocks en temps réel, en passant par les dernières nouvelles et un fil d'actualité personnalisé, tout est ici, à portée de clic ! Connectez vous maintenant!

READ  Gérard Depardieu : la France s'en prend à l'acteur en disgrâce

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *