Joe Biden s’entretient avec le français Emmanuel Macron pour calmer l’accord sur les sous-marins nucléaires

Le président français Emmanuel Macron et le président américain Joe Biden

Ludovic Marin/AFP via Getty Le président français Emmanuel Macron (à gauche) et le président américain Joe Biden

Président Joe Biden Il travaillait au téléphone mercredi dans une tentative apparente d’arranger les choses avec le leader français Emmanuel Macron Après que l’amitié entre les deux pays a connu sa période la plus difficile depuis des années en raison de ce que le ministre français des Affaires étrangères a qualifié de “coup de poignard dans le dos”.

Le problème entre les deux alliés n’était pas une mince affaire, mais plutôt un accord de plusieurs milliards de dollars annoncé la semaine dernière pour fournir des sous-marins à l’Australie.

Lors d’un appel téléphonique mercredi, Biden et le président Macron se sont exprimés “afin de discuter des implications de l’annonce du 15 septembre”, selon un communiqué conjoint fourni par la Maison Blanche.

“Les deux dirigeants ont convenu que la situation aurait bénéficié de consultations ouvertes entre les alliés sur des questions d’importance stratégique pour la France et nos partenaires européens. Le président Biden a fait part de son engagement continu à cet égard”, a déclaré la Maison Blanche.

La France travaille depuis des années à son projet de vendre 12 sous-marins conventionnels à l’Australie via un constructeur naval français, Rapports de CNN. Cependant, le 15 septembre, les États-Unis, le Royaume-Uni et l’Australie ont annoncé un accord trilatéral – dans le cadre d’un partenariat baptisé AUKUS – pour fournir à l’Australie des sous-marins à propulsion nucléaire à la place.

READ  Pressoir - Vin FAQ - Quelle est la meilleure température pour servir le vin blanc ?

Le lendemain, l’Australie est revenue sur son accord avec la France.

New York Times mentionné Qu’il y a des inquiétudes croissantes par les Australiens que les navires français ne suffiraient pas. En revanche, la France a été surprise par ses alliés.

La réflexion du sous-marin ne s’est pas bien passée avec leurs fonctionnaires, Apparemment sensible Même les perversions décrites par l’Angleterre et l’Amérique. Le ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian s’est dit “en colère et amer” à propos de l’accord AUKUS, selon CNN, ajoutant qu’un tel mouvement “n’a pas eu lieu entre alliés”.

Le Drian a également déclaré que l’action américaine “ressemble beaucoup à ce que fait Trump” – un commentaire évident compte tenu de l’histoire de Biden avec son prédécesseur.

En rapport: Biden a reçu un contrecoup de quatre mots après avoir trouvé le jeu de golf vidéo géant de Trump à la Maison Blanche: un livre

Au lendemain de l’annonce qui a irrité la France, les Français se sont mis en colère Elle a appelé son ambassadeur aux États-Unis et a annulé une réception à Washington et a détendu une célébration commémorant le 240e anniversaire de la victoire de la France sur les Britanniques en 1781 à bataille de tête qui a aidé les États-Unis à obtenir leur indépendance.

Alors que la déclaration conjointe publiée mercredi par la Maison Blanche était d’un ton conciliant, le Premier ministre du Royaume-Uni Boris Johnson Il était moins amical plus tôt dans la journée.

Aux États-Unis pour l’Assemblée générale des Nations Unies à New York et pour des réunions avec Biden et d’autres responsables, Johnson a déclaré à Macron :laisse-moi tranquille(« Give me a break ») et a suggéré « certains de nos chers amis », en référence aux Français,prendre un poing(“Contrôle-toi”), Reportages de la BBC.

READ  Marche de solidarité à Paris pour les réfugiés afghans
Boris Johnson

Boris Johnson

Oliver Doolery/AFP via Getty Le Premier ministre britannique Boris Johnson

Les commentaires négligents de Johnson interviennent après que Le Drian a minimisé la participation du Royaume-Uni à l’accord AUKUS, Dire le week-end, “La Grande-Bretagne dans cette affaire est un peu la cinquième roue du chariot.”

Le projet de fournir à l’Australie des sous-marins nucléaires fait partie des efforts de l’administration Biden pour contrer la Chine dans la région.

En rapport: Justin Bieber et Hailey Baldwin ont rencontré le président français Emmanuel Macron lors de leur voyage à Paris

Selon le communiqué de la Maison Blanche à propos de l’appel entre Biden et Macron, “les deux dirigeants ont décidé d’ouvrir un processus de consultations approfondies visant à créer les conditions pour assurer la confiance et proposer des mesures concrètes pour atteindre des objectifs communs”.

Le communiqué poursuit en indiquant que les dirigeants se réuniront en Europe le mois prochain (Biden prévoyait déjà d’assister au sommet du G-20 à Rome fin octobre) et que Macron avait demandé à son ambassadeur de retourner à Washington pour commencer “de manière intensive”. . Travailler avec de hauts responsables américains” pour atteindre ces objectifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *