La Banque asiatique de développement accorde un prêt de 250 millions de dollars pour la reprise économique

La Banque asiatique de développement (BAD) a approuvé un prêt politique de 250 millions de dollars pour soutenir la reprise économique du Bangladesh à la suite de la pandémie de COVID-19.

La Banque asiatique de développement a déclaré hier dans un communiqué qu’il s’agissait du premier sous-programme du programme de relance économique durable de 500 millions de dollars.

L’objectif du programme est de faciliter une reprise rapide et durable de la pandémie de Covid-19, de créer des emplois et d’étendre les activités économiques des micro-entrepreneurs et des petites entreprises.

« Cela sera suivi de réformes politiques qui créeront un espace budgétaire pour stimuler les dépenses publiques et soutenir la reprise et la croissance des petites, micro et moyennes entreprises (PMME). »

Le prêt soutiendra également les investissements publics prévus par le gouvernement dans l’éducation, la santé, la protection sociale et les infrastructures et contribuera à stimuler les activités économiques et la reprise économique.

« L’espace budgétaire créé dans le cadre du programme permettra au gouvernement de prioriser les dépenses et les investissements dans les infrastructures sociales et économiques », a déclaré Srinivasan Janardanam, principal spécialiste de la gestion financière à la Banque asiatique de développement.

« Le programme devrait accroître l’efficacité de la gestion des investissements publics et créer un environnement propice à l’accès au crédit, en particulier pour les pauvres et les vulnérables.

Afin de promouvoir la viabilité budgétaire, le programme aidera le gouvernement à surmonter deux contraintes majeures aux investissements publics dans les infrastructures physiques et sociales indispensables, selon la Banque asiatique de développement.

READ  La Nouvelle-Zélande arrive en tête de l'indice mondial de risque de construction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.