La Canadienne Leila Fernandez remporte son premier match de double à Indian Wells aux côtés de la Française Alize Cornet

La Canadienne Leila Fernandez a remporté son match d’ouverture en double à l’Open BNP Paribas aux côtés de la Française Alizee Cornet jeudi à Indian Wells, en Californie.

Le duo a battu l’Australienne Samantha Stosur, deuxième tête de série, et la Chinoise Zhang Shuai 1-6, 7-6 (7), 10-8. Il rencontrera ensuite les Allemandes Vera Zvonareva et Laura Siegmund dimanche.

Fernandez doit disputer son premier match en simple du tournoi samedi contre l’Américaine Amanda Anisimova.

La joueuse de 19 ans de Laval, dans l’État de Keio, profite de son élan après avoir remporté son deuxième Open de Monterrey consécutif dimanche dernier en battant la Colombienne Camila Osorio.

Osaka revient victorieux

Plus tôt, la Japonaise Naomi Osaka est revenue victorieuse à Indian Wells lorsqu’elle s’est ralliée pour battre l’Américaine Sloane Stephens 3-6, 6-1, 6-2 lors d’une rencontre de premier tour pour les anciens majors.

À la traîne 2-0 dans le troisième set, Osaka a scellé trois balles de break pour conserver et entamer une séquence de six victoires consécutives pour terminer le match en moins de deux heures. Elle a cassé Stephens trois fois sur le plateau, y compris en amour dans le sixième match.

« C’était un très bon test pour moi », a déclaré Osaka.

Des vents froids soufflant de 20 à 30 miles par heure ont envoyé des débris tourbillonnant autour du stade.

« J’avais l’impression de me battre pour ma vie. Je le combattais, je combattais le vent. C’était fou », a déclaré Osaka. « Je suis vraiment fier de la façon dont tu as géré ça. »

READ  La France imposera des restrictions plus strictes sur le coronavirus émergent (Covid-19) à Paris et dans d'autres régions

Osaka, la gagnante d’Indian Wells en 2018, est de retour dans le désert pour la première fois depuis 2019. La star japonaise n’a pas joué de tournoi depuis janvier, lorsqu’elle a perdu en huitièmes de finale à l’Open d’Australie. Après avoir disputé pas mal d’événements l’année dernière, sa cote est tombée à la 78e place mondiale.

« Je continue à prendre ces longues pauses », a-t-elle déclaré. « Je dois jouer plus de matchs et je dois me donner l’opportunité d’obtenir plus de choses. »

Osaka a déclaré qu’elle avait fait face à des épisodes de dépression depuis sa victoire à l’US Open en 2018. La quadruple championne majeure s’est retirée de l’Open de France l’année dernière pour maintenir sa santé mentale.

Stevens, le vainqueur de l’US Open 2017, a perdu pour la première fois en trois rencontres avec Osaka. Son classement est tombé à 38, même si elle remportait le championnat à Guadalajara, au Mexique, le mois dernier.

Les autres vainqueurs du premier tour du Kazakhstan sont Yulia Putintseva, Daria Savile et Teresa Martinkova. Shelby Rogers, qui a atteint les quarts de finale à Indian Wells l’an dernier, a eu besoin de près de trois heures pour obtenir Nuria Barezas Diaz 6-1, 5-7, 7-6 (3).

Dans les matchs masculins du premier tour, les Américains Mackenzie MacDonald, Jenson Broxby, Jack Sock et JJ Wolfe ont gagné.

Christopher Eubanks a sauvé trois balles de match contre Maxim Creasy 5-7, 7-6 (8), 6-4 dans un match All-American. Nick Kyrgios, qui avait une wild card, a battu Sebastian Baez 6-4, 6-0.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.