La construction du premier parc éolien offshore de France est terminée

Vole au vent a achevé sa 80e installation le 5 septembre, ce qui en fait le premier parc éolien offshore commercial de France (photos Jan De Nul)

Publié le 14 septembre 2022 à 19:29

Administrateur maritime

Malgré des conditions offshore difficiles, la construction du premier parc éolien offshore commercial en France a été achevée avec succès dans les délais prévus. Bien qu’il s’agisse d’un projet relativement petit d’une capacité de 480 MW, le parc éolien offshore de Saint-Nazaire est considéré comme une étape vers l’objectif de la France de 40 % d’énergie renouvelable d’ici 2030 et de neutralité carbone d’ici 2050.


Le projet commun entre Enbridge et EDF Renouvelables est situé à environ 7 à 12 milles au large des côtes de la Loire-Atlantique. La construction de la première phase a commencé en 2019 avec l’installation de la première des 80 turbines GE 6MW à partir d’avril de cette année pour le projet couvrant une superficie d’environ 30 miles carrés.


L’installation des turbines a été confiée au navire d’installation offshore Jack-Up Vole au vent de Jan De Nul. Les premières éoliennes ont été installées le 1er avril éoliennes de 6 MW par Vol o Vent, en quatre ensembles, avec divers composants depuis l’écluse de la Ferme Joubert dans le port de Saint-Nazaire. Les fondations sont situées sur les rives de la Banque de Curande, dans la partie nord du golfe de Gascogne. John de Null a souligné que la 80e et dernière turbine avait été installée avec succès le 5 septembre, bien avant la date prévue.


« La progression exceptionnelle de l’installation est le résultat d’un processus d’ingénierie détaillé, d’une préparation et d’une planification optimisées des navires et d’une excellente collaboration avec le Parc éolien en mer de Saint-Nazaire et le fournisseur de turbines GE », a déclaré Peter Vandesante, chef de projet chez John D. Le groupe nul.


Les turbines ont été installées à des profondeurs allant de 40 à 80 pieds, mais selon la société, elles ont rencontré des conditions de sol difficiles au Banc de Guérande. La plupart des turbines de Saint-Nazaire doivent être installées sur des fonds rocheux irréguliers.




La drague suceuse à désagrégateur Bernao de Magal a effectué des travaux préparatoires sur le fond marin.



Un fond marin stable était nécessaire pour soulever en toute sécurité le navire auto-élévateur Vol o Vent, de sorte que des opérations supplémentaires de fragmentation de la roche ont été nécessaires pour préparer le fond marin. Jan De Nul a réuni son expertise en matière de dragage et d’installation éolienne offshore pour développer une méthode de construction unique impliquant des opérations de concassage de roches préfabriquées.


À l’été 2021, la drague suceuse à désagrégateur Fernao de Magal a effectué des travaux préparatoires pour préparer l’installation. La drague utilise sa tête de coupe rotative pour lisser le fond marin, ce qui lui permet d’effectuer des opérations de fonçage.


La construction du parc éolien touche à sa fin. Entièrement opérationnelle, sa capacité de 480 MW équivaut à 20 % de la consommation électrique annuelle de la Loire-Atlantique.

READ  King reçoit une lettre du président algérien | Nouvelles de la Jordanie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.