La FIFA dit « dossier clos » sur la reprise de la Coupe du monde en Algérie


Algérie (AFP) – La tentative désespérée de l’Algérie de relancer son match éliminatoire de la Coupe du monde contre le Cameroun a été rejetée par la FIFA, déclarant samedi « qu’elle considère le dossier clos ».

L’Algérie a remporté le match aller 1-0 en mars mais a perdu le match retour 2-1 à domicile après prolongation et a raté l’une des cinq places de la finale des nations africaines.

« La FIFA peut confirmer que la Fédération algérienne de football a déposé une plainte auprès de la commission de discipline de la FIFA en relation avec le match de qualification à la Coupe du monde entre l’Algérie et le Cameroun qui s’est déroulé le 29 mars 2022, après quoi la FAF a également demandé les observations des arbitres de la FIFA. Comité », a déclaré un porte-parole de la FIFA à l’AFP samedi.

Le même comité a déclaré dans un rapport que « tous les événements survenus pendant le match ont été soigneusement examinés par les arbitres vidéo, conformément aux Lois du Jeu et au protocole d’assistance vidéo de l’arbitre ».

Après 90 minutes à Blida, le Cameroun menait 1-0. A la 28e minute de prolongation, Ahmed Touba a inscrit un but qui aurait dépassé l’Algérie, mais Karl Toko Ekambi a répondu à la 4e minute de prolongation au terme de la prolongation.

La Fédération algérienne a déclaré que l’arbitrage du match retour par le Gambien Bakary Gassama était « honteux ».

L’entraîneur algérien Djamel Belmadi a critiqué à plusieurs reprises l’arbitrage dans le match et en Afrique en général.

Des supporters algériens ont manifesté devant le siège de la FIFA à Zurich.

READ  FINAL FANTASY® IX sera adapté pour la première fois en série animée

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.