La FIFA punit l’Algérie, l’Egypte, le Sénégal et d’autres – Doha News

Environ 23,5 millions de billets ont été commandés lors de la dernière vente de la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022, qui se déroule dans moins de sept mois.

Le Conseil de la FIFA a infligé des amendes et des sanctions à plusieurs équipes à la suite des événements qui ont entaché la dernière étape des éliminatoires de la Coupe du monde Qatar 2022.

Il n’y avait pas de directives pour rétablir ou annuler les résultats dans la liste des résolutions publié Par la Commission de Discipline de la FIFA malgré les demandes de l’Egypte et de l’Algérie. Les deux pays font partie des six associations africaines de football faisant l’objet de sanctions de la part de l’instance mondiale du football.

Sénégal – Egypte

Le Sénégal s’est qualifié pour la Coupe du monde fin mars après avoir battu l’Égypte lors d’un match aller-retour qui s’est terminé par un match nul 1-1, puis est passé aux tirs au but. Le Sénégal n’a marqué que trois pénalités sur cinq, tandis que l’Égypte n’en a marqué qu’une sur quatre.

Le premier penalty de l’Égypte a suscité l’indignation et suscité un débat houleux qui se poursuit.

Tout au long du match, les supporters sénégalais lançaient plusieurs rayons laser au visage des joueurs égyptiens. Il semble que la quantité de laser concentrée sur le visage de Mohamed Salah ait augmenté au fur et à mesure qu’il progresse pour tirer le premier penalty en Égypte. Salah a gaspillé le penalty.

L’Égypte a également allégué que ses joueurs avaient été victimes d’abus racistes et lapidés.

READ  Le Cameroun, pays hôte, surprend le Burkina Faso en demi-finale de la Coupe d'Afrique

L’Égypte a demandé que le match soit restitué après avoir déposé une plainte auprès de la FIFA, citant les préoccupations ci-dessus comme justification.

Le Sénégal doit maintenant jouer un match à huis clos et payer une amende de 180 000 $ après avoir découvert qu’il avait enfreint le code disciplinaire de la FIFA lors de la victoire des Lions de la Teranga contre l’Égypte, qui les a qualifiés pour la Coupe du monde.

L’instance dirigeante du football Devis Plusieurs problèmes pendant le jeu. « Le non-respect des règles de sécurité existantes et le non-respect de la loi et de l’ordre dans le stade, l’invasion du terrain de jeu, le lancement d’objets, l’allumage de feux d’artifice, l’utilisation de pointeurs laser, l’utilisation d’objets pour transmettre un message inapproprié pour les événements sportifs – une offensive bannière. »

En plus de ne pas avoir obtenu le match de barrage requis, l’Association égyptienne de football a été condamnée à une amende 6000 dollars Quand un arbitre a réprimandé six joueurs de l’équipe des Pharaons lors du deuxième match à Dakar.

Algérie

L’Algérie avait demandé à rejouer sa défaite lors du match retour contre le Cameroun, qui a conduit à l’élimination des Renards du désert sur la règle des buts à l’extérieur.

Cela fait suite à plusieurs décisions prises par l’arbitre gambien Bakari Kassama, qui ont provoqué la colère de la Fédération algérienne de football et de l’entraîneur de son équipe nationale Djamel Belmadi.

à déclarationLa Fédération algérienne de football a déclaré: « La FAF fait officiellement appel à la FIFA contre l’arbitrage flagrant qui a faussé le résultat du match. Nous sommes déterminés à utiliser tous les votes légalement autorisés pour rétablir nos droits et rejouer le match dans des conditions qui garantissent l’intégrité et Nous demandons également à la FIFA d’ouvrir une enquête officielle pour faire la lumière sur l’arbitrage du match Algérie-Cameroun.

Au lieu de cela, la FIFA n’a giflé l’Algérie que 3000 dollars Une amende pour « l’ordre et la sécurité lors des matches, le lancement d’objets et l’allumage de feux d’artifice ».

Autres sanctions prononcées par la FIFA

Le Nigeria, qui a également été éliminé avec des buts à l’extérieur, a été condamné à une amende de 154 000 $ et a ensuite été condamné à jouer un match sans supporters. Les supporters ont envahi le stade Après le match retour contre le Ghana à Abuja.

De plus, après avoir envahi le stade après le match aller avec le Maroc, la République démocratique du Congo devra jouer un match sans supporters et payer une amende de 123 mille dollars. La République démocratique du Congo a également été condamnée à une amende 5000$ Pour avoir « jeté des trucs » lors du match retour des éliminatoires au cours duquel ils ont perdu 4-1 au Maroc.

En revanche, le Maroc écopera d’une amende de 30 000 dollars pour « avoir allumé des feux d’artifice, lancé des objets et bloqué des escaliers » lors du match retour au stade Mohammed V de Casablanca.

Le Liban a également été condamné à une amende de plus de 100 000 dollars et a disputé un match sans ses propres supporters pour avoir omis de maintenir la sécurité, lancé des projectiles et pris d’assaut le stade lors de la confrontation avec la Syrie en mars, tandis que la Syrie a été condamnée à une amende d’un peu plus de 7 500 dollars.

L’Iran, qui s’est qualifié pour la Coupe du monde, a été averti pour avoir omis d’assurer la sécurité et enfreint les normes de sécurité lors de son match du 27 janvier contre l’Irak.

En raison de diverses violations, le Chili, la Colombie, le Salvador et le Honduras faisaient partie des autres équipes punir Amendes financières et restrictions sur la présence des fans.

Environ 23,5 millions de billets ont été commandés lors de la dernière vente de la Coupe du Monde de la FIFA 2022 au Qatar, qui se déroule dans le pays dans moins de sept mois.

Lors du premier tour de vente qui a eu lieu en janvier et février, 804 186 billets ont été achetés.

Les commandes ont été plus demandées au cours de cette période de 23 jours, car elle a suivi le tirage au sort de la Coupe du monde du 1er avril, qui a révélé quand et où chaque équipe jouerait.

Environ deux millions de billets sont disponibles pour le grand public, le reste des 1,2 million allant à d’autres sponsors et supporters.

Jusqu’à présent, sur 32 équipes potentielles, 29 équipes se sont qualifiées pour l’événement. La Nouvelle-Zélande rencontrera le Costa Rica lors d’un barrage le 14 juin, avec trois sièges supplémentaires qui seront annoncés en juin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.