La Jamaïque réalise un match nul historique contre la France

La Jamaïque a fait match nul 0-0 contre la France dimanche lors de la Coupe du monde féminine, montrant qu’elle n’est pas la même équipe qui a fait ses débuts en Coupe du monde il y a quatre ans et a perdu les trois matches.

Les Reggae Girlz sont entrées dans le match en tant qu’opprimées, classées 43e au monde. Tandis que la France, classée cinquième, est considérée comme un prétendant majeur au titre.

Même si l’attaquant français Kadidiato Diani s’est créé plusieurs occasions offensives, les Reggae Girlz ont limité les chances de la France de remporter le Groupe F en les retenant.

Ce résultat a également donné à la Jamaïque son tout premier point dans une Coupe du Monde Féminine de la FIFA.

La Jamaïque a eu la meilleure occasion de marquer en première mi-temps, avec un puissant coup franc de la capitaine Khadija Shaw. Malheureusement, elle manquera à l’équipe lors des deux prochains matches, car elle a reçu deux cartons jaunes et a été expulsée du match à la fin de la seconde période.

La Jamaïque rencontrera le Panama samedi.

Ce qui semblait être un nouveau match nul historique dimanche s’est transformé en une victoire tardive 2-1 de la Suède, classée troisième au monde, dans son match du Groupe G.

READ  Coupe d'Afrique des Nations : les joueurs de Premier League resteront en club jusqu'au 3 janvier | nouvelles du football

L’Afrique du Sud, classée 54ème, participait pour la deuxième fois à ce tournoi. Semblable à la Jamaïque, l’équipe est sortie de la phase de groupes en 2019 sans marquer le moindre point.

Lors du match, qui s’est déroulé sous une pluie battante, la Suédoise Amanda Elstedt a marqué le but vainqueur à la 90e minute.

L’Afrique du Sud a commencé fort et Hilda Magaya a marqué à la 48e minute, ce qui était le deuxième but de l’Afrique du Sud dans l’histoire du tournoi. Il semble qu’elle ait été blessée lors de cette tentative, car elle a ensuite été remplacée et a quitté le terrain en pleurant.

C’est la Suédoise Fredolina Rulfo qui a finalement annulé l’avance de Magaya à la 65e minute.

L’équipe nationale suédoise est désormais en tête du groupe, ce qui pourrait changer lorsque l’Italie et l’Argentine joueront lundi.

Lors de leur première participation à la Coupe du Monde, les joueurs portugais ont été émus jusqu’aux larmes lorsqu’ils ont entendu leur hymne national avant ce match historique. Même si l’équipe s’est battue jusqu’au bout, l’expérience néerlandaise a pris le dessus.

Pour le Portugal, la défaite servira d’incitation à poursuivre sa campagne dans le tournoi.

L’équipe n’a pas réussi à changer d’élan et de contrôle après que la défenseure néerlandaise Stefanie van der Gragt a donné l’avantage à la finale 2019 avec un but dans les 15 premières minutes.

Avec les trois points, les Pays-Bas affronteront l’USWNT mercredi prochain et tenteront de les affronter à nouveau lors d’un match revanche de la finale 2019.

READ  La nageuse canadienne Aurélie Rivard bat le record du monde du 100 m nage libre féminin S10

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *