La restauration de la dignité du citoyen est un combat inlassable


La restauration de la dignité du citoyen est un combat inlassable

ALGER- Le président de la République, Abdelmadjid Debon, a déclaré dimanche à Alger avoir fait de la restauration de la dignité du citoyen un « combat inlassable » et un de ses devoirs envers le peuple algérien.

Présidant l’inauguration de la nouvelle année judiciaire 2022-2023 au siège de la Cour Suprême, le Président du Conseil Supérieur de la Magistrature (CSM) a déclaré : Je suis déterminé à poursuivre la lutte sans relâche. Nous rétablirons la dignité du citoyen dans le cadre des engagements que nous avons pris devant le peuple algérien et resterons fidèles au serment du célèbre Souhada.

« Nous cherchons à accélérer le rythme des travaux en fonction des nouvelles données économiques », a déclaré le président Debon, exhortant le gouvernement à « créer rapidement des tribunaux de commerce et à promulguer des lois régissant l’environnement des affaires ».

A cette occasion, il a appelé à « une mise en œuvre rapide des plans esquissés, y compris la modification des lois conformément aux principes de la Constitution », soulignant la nécessité de renforcer les sûretés et de remplir les conditions d’utilisation des professions juridiques.

Selon le Président Debon, « La bonne administration de la justice et la protection des citoyens dépendent non seulement de la qualité des lois, mais aussi de leur mise en œuvre juste et transparente afin de protéger les droits des individus.

A cet égard, le chef de l’Etat a souligné l’importance de « trouver des moyens efficaces de règlement des conflits entre individus ».


Dernière modification le dimanche 16 octobre 2022 16:30

La restauration de la dignité du citoyen est un combat inlassable

READ  OFFICIEL : La star algérienne Riyad Mahrez signe une prolongation de contrat de deux ans avec Manchester City

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.