L’Algérie autorisera davantage de vols internationaux pour assouplir davantage les restrictions

Alger, 25 août (Reuters) – L’Algérie augmentera le nombre de vols internationaux autorisés par l’Algérie à partir du 28 août pour aider au rapatriement des Algériens bloqués alors que des restrictions sur les voyages aériens ont été imposées au début de l’épidémie de l’année dernière.

En juin, le pays a progressivement commencé à rouvrir ses frontières, même si les visites doivent respecter des mesures sanitaires strictes.

La compagnie aérienne publique Air Algérie exploite 32 vols internationaux par semaine, dont des départs et des départs de trois aéroports algériens, selon un communiqué du ministère des Transports. Il y a actuellement neuf vols qui arrivent chaque semaine.

La majorité des vols, 24, desserviront des liaisons vers la France, où se trouvent un grand nombre d’immigrants algériens, ainsi que des vols vers l’Espagne, l’Italie, l’Allemagne, la Russie, la Turquie et la Tunisie.

Les compagnies aériennes de ces pays seront autorisées à exploiter le même nombre de vols à destination et en provenance de l’Afrique du Nord.

« Dans le cadre de la réciprocité, (le nombre de vols d’Air Algerian) sera doublé par les compagnies aériennes étrangères opérant en Algérie », indique le communiqué.

Air Algérie a suspendu ses liaisons internationales en mars de l’année dernière, bien qu’elle ait par la suite opéré quelques vols d’urgence.

Rapport Hamid Out Ahmed; Edité par Kirsten Donovan

Nos normes : Politiques de la Fondation Thomson Reuters.

READ  La baisse des nouveaux cas facilite les opérations grippe aviaire dans les élevages avicoles français

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *