L’Algérie cherche à faire un retour en force au Championnat d’Afrique féminin U-16 FIBA ​​2021

ALGER (Algérie) – Le championnat d’Afrique de basket féminin des moins de 16 ans démarre dans moins de 24 heures et l’Algérie revient dans la compétition après quatre éditions précieuses.

Le tournoi de cette année se déroulera du 6 au 15 août au Caire.

En 2009 et 2011, lorsque le Mali et l’Égypte ont accueilli, les femmes algériennes se classaient respectivement quatrième et cinquième.

« Il est important pour nous d’avoir un bon impact afin d’encourager les autres. »– Entraîneur Boulahia Radio

Maintenant qu’ils sont de retour et en Égypte où ils ont participé pour la dernière fois, Radhia Boulahia, entraîneur adjoint de l’équipe de basket-ball de la FIBA, a déclaré à la FIBA ​​qu’ils voulaient marquer les esprits.

Selon l’entraîneur Boulahia, l’équipe a surmonté la gaffe causée par le virus Covid-19 en vue de ce tournoi.

« Nous étions préparés au milieu de la pandémie. Après une interruption de deux ans, tout était fermé. Ni les infrastructures sportives, ni les stades, ni l’entraînement ni la compétition n’étaient disponibles pour l’entraînement.

« Nous avons commencé notre présélection pour les vacances de janvier 2021 en respectant le protocole sanitaire. Le retour à la compétition était une bonne nouvelle pour les filles.

« Après une longue absence depuis notre participation, ce tournoi va nous permettre de rivaliser avec des équipes favorites comme le Mali et l’Egypte.

« Notre plus grande préoccupation est l’aspect morphologique, nous allons donc jouer un jeu beaucoup plus rapide, nous amuser et également l’utiliser pour déverrouiller la clé pour d’autres tournois.

« L’entraîneur a également mentionné que les femmes algériennes ont quatre joueuses en France pour aider à renforcer l’équipe et retrouver un avantage supplémentaire avec les locaux. C’est important pour nous d’avoir un bon impact pour encourager les autres. »

READ  Le cycliste français Bohani répond au raciste `` Joker '' sur Instagram

Il espère que les installations offertes aux joueurs basés en France contribueront à donner un avantage à l’équipe et se refléteront dans leurs performances.

Les Nord-Africains s’appuieront sur les joueurs clés Kwah Khadija et Bugalam Darin pour faire la différence dans le tournoi.

Le Championnat d’Afrique de basket-ball féminin des moins de 16 ans de la FIBA ​​a débuté en 1998 et a lieu deux fois par an depuis 2009. Les vainqueurs se qualifient pour le Championnat du monde de basket-ball féminin U-17 de la FIBA.

Fiba

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.