L’Algérie militarise la frontière marocaine et envisage de fermer l’espace aérien – Middle East watch

Les relations entre le Maroc et l’Algérie ont pris une tournure dangereuse depuis que l’Algérie a militarisé sa frontière avec le Maroc. Le public n’a pas exclu la possibilité de fermer l’espace aérien partagé avec ses voisins occidentaux.

Le Haut Conseil algérien, présidé par le président Abdelmadjit Deboun, a tenu mercredi dernier une réunion extraordinaire, accusant Rabat de collaborer avec Israël et menaçant la stabilité et la sécurité de l’Algérie.

Dans son communiqué, tout en annonçant son intention de reconsidérer ses relations avec le Maroc, Kapil a accusé les autorités marocaines d’avoir mis le feu au pays avec l’aide du mouvement indépendantiste MAK.

Plus tôt cette semaine, le ministre algérien des Affaires étrangères Ramdn Lamamra a accusé le Maroc de collaborer avec Israël pour déstabiliser l’Algérie, et il a condamné les déclarations du ministre israélien des Affaires étrangères sur l’intégration entre l’Algérie et l’Iran.

Étape: L’Algérie reconsidère ses relations avec le Maroc après des “actes d’hostilité”

Le journal algérien mène une campagne inédite contre le Maroc Algérie patriotique L’Algérie a annoncé vendredi soir qu’elle envisageait de suspendre les liaisons aériennes entre Alger et Casablanca pour reconsidérer les relations bilatérales entre les deux pays.

Le journal, propriété de l’ancien ministre de la Défense Khaled Nisar, a déclaré que l’armée algérienne avait militarisé la frontière marocaine et déclaré l’état d’urgence exceptionnel.

De son côté, le Maroc a intensifié sa présence militaire aux frontières, et l’on craint des tensions conduisant à des conflits militaires.

Sur les mesures annoncées par l’Algérie, dont la révision des relations, Rafat est resté silencieux et n’a pas répondu au rapport du Haut Conseil algérien.

READ  Le Ghana étourdit l'Algérie lors de sa dernière tentative

La presse marocaine décrit la récente position de l’Algérie comme une tentative du pouvoir d’exporter ses problèmes intérieurs à l’étranger.

Étape: Le Maroc entraîne Israël dans une dangereuse aventure contre l’Algérie, selon Algérie FM

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *