L’Algérie veut remplacer la Guinée pour accueillir la Coupe des Nations 2025

L’entraîneur algérien de football, Zviziv Djahid, a déclaré samedi que son pays serait candidat à l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations 2025, après avoir privé la Guinée du droit d’organiser.

S’exprimant lors de la cérémonie de tirage au sort du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN) à l’Opéra d’Alger, il a annoncé que « l’Algérie sera candidate pour accueillir la Coupe d’Afrique des Nations 2025 ».

Et Patrice Motsepe, président de la Confédération africaine de football, a déclaré samedi que la Guinée n’accueillera pas l’édition 2025 car elle n’est « pas prête pour ça ».

Le pays d’Afrique de l’Ouest, l’un des plus pauvres du continent, ne possède actuellement qu’un seul stade selon les normes internationales, et la Coupe des Nations en nécessite six.

Lancée en 1957 au Soudan comme un événement à trois nations, la Coupe des Nations est progressivement passée à 24 équipes depuis la finale de 2019 en Égypte.

Le milliardaire sud-africain Motsebi a déclaré lors d’une conférence de presse à Alger avant le tirage au sort du CHAN qu' »environ 10 pays » sont intéressés par le remplacement de la Guinée.

« Ce que je peux vous assurer, c’est que nous ne choisirons pas un pays qui n’est pas au bon niveau pour répondre à nos normes de qualité. »

Motsebe n’a pas nommé de candidats potentiels, mais l’AFP est consciente que d’anciens hôtes, le Maroc, le Nigeria et le Sénégal pourraient figurer parmi les pays intéressés.

« La seule raison pour laquelle le Maroc accueillera les compétitions de la CAF, c’est que c’est le seul pays qui y est prêt », a récemment déclaré à l’AFP le président de la CAF.

« Notre processus d’appel d’offres est ouvert aux 54 États membres, parfois nous prolongeons le délai pour encourager plusieurs candidats, mais seul le Maroc fait une offre formelle. »

Le Maroc dispose d’installations et d’infrastructures de classe mondiale et a récemment organisé la Coupe d’Afrique des Nations féminine avec un grand succès, avec plus de 40 000 supporters assistant à certains matches.

Plus tard cette année, le royaume accueillera la Ligue des champions africaine féminine à huit clubs et, l’année prochaine, le tournoi masculin de qualification pour les Jeux olympiques de Paris 2024.

Un responsable marocain aurait déclaré que son pays « envisagerait » d’essayer d’organiser le premier championnat d’Afrique de football pour la première fois depuis 1988.

L’entraîneur de football nigérian sortant, Amajo Pinnick, a récemment proposé que son pays et son voisin, le Bénin, fassent une offre conjointe.

Le Nigeria a accueilli et remporté la Coupe des Nations en 1980 et a pris la deuxième place lorsqu’il a co-organisé l’édition 2000 avec le Ghana.

L’Algérie était un autre pays qui a accueilli et remporté la Coupe des Nations en battant le Nigeria lors de la finale de 1990. Le Sénégal était le pays hôte en 1992.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.