L’Algérie vise à lever 2,6 milliards de dollars d’investissements énergétiques l’année prochaine

ALGER, 13 septembre – L’Algérie, membre de l’OPEP, prévoit d’augmenter ses investissements dans le secteur pétrolier et gazier de 2,6 milliards de dollars l’année prochaine, portant la production de pétrole à 8,9 millions de tonnes, a déclaré lundi le Premier ministre Ayman Benaberrahmane.

Un total de 10 milliards de dollars d’investissements pétroliers et gaziers en 2022, contre 7,4 milliards de dollars cette année, équivaut à 187 millions de tonnes de pétrole, soit 195,9 millions de tonnes de pétrole, a déclaré Benabrehmane au parlement.

L’Algérie, qui dépend fortement du secteur de l’énergie, a réduit de moitié les dépenses d’investissement prévues dans le pétrole et le gaz de 7 milliards de dollars l’an dernier pour faire face aux pressions financières causées par la chute des prix mondiaux du pétrole brut due à l’épidémie.

Le gouvernement s’attend à ce que les exportations d’énergie atteignent 33 milliards de dollars cette année, contre 20 milliards de dollars en 2020, suite à une hausse des prix internationaux du pétrole.

Le plan d’action comprend des réformes visant à améliorer l’environnement d’investissement dans le secteur non énergétique, ce qui contribuera à réduire la fiabilité de l’Algérie en matière de pétrole et de gaz de plus de 90 % des recettes totales d’exportation et de plus de 60 % du budget de l’État.

Le plan comprend également un engagement à maintenir inchangée la politique de subvention du gouvernement afin d’éviter les troubles sociaux. Il subventionne actuellement tout, des produits alimentaires de base au logement, aux médicaments et au carburant.

Reportage de Hamid Ault Ahmed. Montage par Jane Merriman

Nos normes : Politiques de la Fondation Thomson Reuters.

READ  Bilan du Jour 5 : Titres en titre en France et à Chypre, la grande victoire du Portugal à Riga, - FIBA ​​​​U18 Women's European Challengers 2021

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *