Les Samoa américaines signalent leur premier cas de COVID-19

Les Samoa américaines ont signalé vendredi leur premier cas de COVID-19.

Le ministère provincial de la Santé a confirmé le cas positif parmi 43 voyageurs mis en quarantaine dans un hôtel, selon un communiqué Publié sur Facebook par le Department of Homeland Security des Samoa américaines.

Le voyageur était asymptomatique lors du test et sa surveillance s’est poursuivie. L’individu a été complètement vacciné.

La personne a été transférée dans un centre d’isolement de l’établissement de soins alternatifs du ministère de la Santé.

Les Samoa américaines sont toujours en icône bleue, ce qui signifie qu’il y a un minimum de perturbations sociales pour la communauté, telles que des mesures de quarantaine et d’isolement.

Cependant, tous les vols ont été suspendus jusqu’à nouvel ordre.

“La découverte de ce cas positif pendant la quarantaine souligne l’importance de la raison pour laquelle notre opération est essentielle pour empêcher la propagation du COVID-19”, a déclaré le gouverneur des Samoa américaines, Limanu Muga, dans le communiqué.

“Cela souligne également l’importance de maintenir nos protocoles de quarantaine actuels”, a-t-il poursuivi.

La région oblige les voyageurs à s’auto-mettre en quarantaine pendant 10 jours à leur retour de voyage.

En août, les Samoa américaines ont demandé aux voyageurs de se faire vacciner complètement comme condition entrer.

Au cours de la dernière année, il y a eu quelques cas positifs associés à un cargo amarré sur le territoire, L’Associated Press a rapporté. Cependant, l’équipage n’a jamais quitté le navire et les autorités n’ont pas inclus ces infections dans le nombre de cas de coronavirus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *