L'Allemagne a battu la France 2-0 après le but record de Wirtz

Florian Wirtz a marqué le but international le plus rapide pour l'Allemagne après sept secondes, menant le pays hôte du Championnat d'Europe 2024 à une victoire amicale 2-0 contre la France, aujourd'hui samedi, pour remporter sa première victoire lors des quatre derniers matches.

Le sélectionneur allemand Julian Nagelsmann espérait désespérément faire un bon début d'année avant le tournoi à domicile en juin prochain, et c'est exactement ce qu'il a obtenu.

Wirtz a surpris les Français avec son tir à longue distance pour marquer son premier but international après un mouvement et une passe parfaits de Toni Kroos, de retour d'une retraite internationale de trois ans.

Ce but a été quelques centièmes de seconde plus rapide que le précédent meilleur but allemand, le but de Lukas Podolski à la septième seconde contre l'Équateur en 2013.

Les hôtes ont progressivement pris le contrôle et Kylian Mbappé a bloqué le tir de l'Allemand Marc-André ter Stegen pour conserver leur avance à la 26e minute.

« Nous avons pris un très bon départ et le coup d'envoi était exactement prévu de cette manière », a déclaré le joueur allemand Nagelsmann.

« C'était important de conserver l'avantage et après la pause, nous nous sommes encore améliorés et avons eu plus d'occasions. Je suis très satisfait de la façon dont nous nous sommes battus. C'est ce que nous espérons, donner tout ce que nous pouvons à chaque fois. »

« Ce match nous a remonté en confiance. Nous sommes sur la bonne voie et avons joué un très bon match aujourd'hui. »

La France a poussé pour égaliser grâce à Ousmane Dembélé et Adrien Rabiot, mais ce sont les Allemands, sous pression pour s'améliorer après seulement deux victoires lors de leurs 10 derniers matches avant samedi, qui ont marqué à nouveau.

READ  Rigobert Song: le Cameroun remplace Conceicao par l'ancien défenseur de Liverpool

Ils ont doublé leur avance au début de la seconde mi-temps lorsque Wirtz a transmis un centre à Jamal Musiala et a passé le ballon à Kai Havertz pour terminer l'attaque.

La France a manqué d'idées en seconde période et a dû attendre tard dans le match alors que le remplaçant Olivier Giroud a raté deux occasions avant que le défenseur allemand Antonio Rudiger ne frappe le poteau alors qu'il tentait de dégager le ballon.

« Nous n'étions pas là, c'est clair », a déclaré le sélectionneur de la France Didier Deschamps après son 150e match avec l'équipe. « Les Allemands ont joué un match de haut niveau aujourd'hui. Quand on voit comment on commence le match, avec ce but, on reste sur place.

Il a ajouté : « Les Allemands ont fait les choses mieux que nous. En termes d'engagement et d'agressivité, nous l'avons été moins. Le premier à blâmer, c'est moi. »

L'Allemagne affronte les Pays-Bas mardi, tandis que la France affronte le Chili.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *