L’annonce de l’Algérie soutient l’organisation de la Coupe du Monde de la FIFA par le Qatar

Algérie : La Déclaration de l’Algérie, publiée par la 31e session du Conseil de la Ligue des États arabes au sommet les 1er et 2 novembre 2022, a affirmé le soutien du gouvernement du Qatar à accueillir la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022. Elle a pleinement confiance en sa capacité à organiser une édition exceptionnelle de cet événement mondial.
La déclaration publiée hier a souligné le rejet total de la propagande malveillante et de la propagande contre le Qatar.

En ce qui concerne la cause palestinienne, la Déclaration a souligné le caractère central de la cause palestinienne et son plein appui aux droits inaliénables du peuple palestinien, y compris le droit à l’indépendance, le droit à l’autodétermination et l’incarnation de la souveraineté indépendante et pleine de Palestine. 4 juin 1967, avec Jérusalem-Est comme capitale, conformément à la résolution n° 1948 de l’Assemblée générale des Nations Unies. 194 Droit au retour et indemnisation des réfugiés palestiniens.

L’annonce a salué les efforts arabes pour unir les factions palestiniennes, a salué les frères palestiniens qui avaient signé la « Déclaration d’Algérie », a condamné l’utilisation de la force d’occupation contre les Palestiniens et a exigé la levée du blocus israélien de la bande de Gaza. Issu de la Convention sur l’intégration des forces palestiniennes visant à réaliser l’unité nationale palestinienne, il souligne la nécessité de coordonner les efforts des pays arabes pour atteindre ce noble objectif, notamment en mettant en œuvre des mesures avec les frères palestiniens comme convenu dans la déclaration susmentionnée .

La déclaration a exprimé sa pleine solidarité avec le peuple libyen et son soutien aux efforts visant à mettre fin à la crise libyenne par une solution libyenne-libyenne. Concernant la crise syrienne, la Déclaration d’Alger a appelé les pays arabes à jouer un rôle de chef de file collectif en contribuant aux efforts visant à parvenir à une solution politique à la crise syrienne et à faire face à toutes ses conséquences politiques, sécuritaires, humanitaires et économiques.

READ  La France a progressé alors que les thrillers d'automne sont de bon augure pour la Coupe du monde

Pour l’Iraq, la déclaration salue la renaissance de la vie constitutionnelle dans le pays, y compris la formation d’un gouvernement, salue ses efforts visant à parvenir à la stabilité et au développement économique et incarne les espoirs et les aspirations du peuple irakien.

L’annonce a renouvelé la solidarité avec le Liban pour sauvegarder sa sécurité et sa stabilité, soutenir les mesures visant à étendre sa souveraineté sur ses frontières terrestres et maritimes et renouvelé son soutien à la Somalie pour consolider les piliers de la sécurité et de la stabilité. La contribution des pays arabes pour renforcer les capacités nationales de la Somalie dans le domaine de la lutte contre le terrorisme et pour répondre aux défis rencontrés au stade actuel, notamment en raison de la grave crise de la sécheresse.

La déclaration a également souligné la nécessité d’établir une zone exempte d’armes nucléaires et d’armes de destruction massive au Moyen-Orient selon des conditions convenues.

La déclaration a salué la politique équilibrée menée par l’alliance « OPEP + » pour assurer la stabilité des marchés mondiaux de l’énergie et des investissements dans ce secteur vital. La déclaration salue les bons offices et les efforts déployés par de nombreux pays arabes pour empêcher la propagation de l’islamophobie, réduire les tensions et promouvoir la tolérance et le respect d’autrui.

L’annonce a soutenu l’Égypte alors qu’elle se prépare à accueillir la 27e session de la Conférence des États parties à la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.