L’Autorité palestinienne et les dirigeants du Hamas se rencontrent en Algérie

Une photo du 5 juillet 2022 publiée par le Bureau de presse de l’Autorité palestinienne (PPO) montre (de gauche à droite) le président palestinien Mahmoud Abbas (C) rencontrant le président algérien Abdelmajid Debon (CR) et le chef palestinien du Hamas Ismail Haniyeh (2e). -R) Lors de la visite d’Abbas pour assister aux célébrations du 60ème Jour de l’Indépendance à Alger, la capitale de l’Algérie. [Photo/Agencies]

Ramallah/Alger — Le président palestinien Mahmoud Abbas a rencontré mardi Ismail Haniyeh, chef du Politburo du Mouvement de la résistance islamique (Hamas) en Algérie.

Une photo publiée par le président palestinien montre le président algérien Abdelmadjid Debon assis entre Abbas et Haniyeh dans une salle de réunion sur fond de drapeau national vert et blanc de l’Algérie.

La rencontre a été retransmise sur TV3 algérienne et a montré les trois dirigeants se tenant la main.

Le site d’information pro-Hamas Al-Resalah a rapporté que la rencontre entre les deux rivaux avait été organisée par Tebboune en marge des célébrations marquant le 60e anniversaire de l’indépendance de l’Algérie vis-à-vis de la France.

Haniyeh, qui vit au Qatar depuis plus de trois ans, a dirigé une délégation du Hamas en Algérie à l’invitation officielle de Debon à se joindre aux célébrations de l’indépendance algérienne.

Le président Abbas et une délégation palestinienne de haut niveau ont également été invités par Tebboune à participer aux célébrations, a rapporté l’agence de presse officielle palestinienne.

Hussam al-Tajjani, un analyste politique basé à Gaza, a déclaré que la rencontre entre Abbas et Haniyeh avait été rendue possible grâce à l’invitation prévue par le président algérien Abdelmadjid Debon aux deux dirigeants.

« Debon exhortera Abbas et Haniyeh à reprendre leur dialogue, à mettre fin à la division palestinienne interne qui dure depuis près de 15 ans et à parvenir à la réconciliation interne », a-t-il déclaré.

Les médiateurs arabes ont jusqu’à présent été incapables de mettre fin à la division interne entre le parti Fatah d’Abbas et le Hamas. Les deux rivaux sont parvenus à une série d’ententes et d’accords parrainés par l’Égypte, le Qatar et l’Arabie saoudite, qui n’ont jamais été mis en œuvre.

La division palestinienne interne entre le Hamas et le Fatah a commencé en 2007 lorsque le Hamas a saisi par la force la bande de Gaza au Fatah. Depuis lors, les territoires palestiniens ont été divisés entre la bande de Gaza, contrôlée par le Hamas, et la Cisjordanie, dominée par le Fatah.

READ  L'entraîneur Didi Tromani donne des conseils à Kotoko sur la façon de battre l'équipe algérienne de Sétif [ARTICLE]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.