Le brillant Sakho établit Simba de Tanzanie pour remporter la Coupe de la Confédération de la CAF

Dans le but de devenir le premier club tanzanien à remporter la compétition de la Confédération africaine de football (CAF), Simba a pris la tête en 12 minutes à Dar es Salaam grâce à l’ailier sénégalais.

Sakho a été trouvé en profondeur dos au but et a pris un coup de pied de vélo qui est entré dans le filet avant que le gardien Abdelkrim Cisse ne puisse répliquer.

Le Burkina Faso Aziz Kei a égalisé pour le club d’Abidjan, avec deux buts en quelques minutes, pour régler le plus grand nombre de points du groupe D pour les hôtes.

Le Tanzanien Shumari Kabubi a marqué un penalty à la 79e minute et le Malawien Peter Banda a frappé un centre pour réussir.

Il y a eu 19 buts en sept matches du premier tour dans l’équivalent africain de la Ligue européenne, et 12 buts dans le groupe D.

Le Marocain NA Berkane, vainqueur de la Fed Cup 2020, a battu la gendarmerie nationale du Niger 5-3 après une lutte tumultueuse.

L’équipe hôte menait 3-0 à la fin de la première mi-temps, et son avantage a été réduit à un but, marquant deux buts en trois minutes pour avancer 5-2 avant que les visiteurs ne terminent la fête des buts.

Mourad Fekkak a marqué deux fois pour Berkane et Victoran Adebayor a égalé cet exploit avec le nouveau venu Gendarmerie.

Et son coup franc à la troisième minute a conduit le gardien Zakaria Al-Saeedi à dégager le ballon par Goodman Moseley, et le capitaine de 35 ans, Happy Geli, a frappé le ballon dans le filet.

Passe de Lorch en milieu de seconde période, libérant le Namibien Dion Hutu et un centre de Pandel Chandu.

Ayman Herzi a converti un penalty après sept minutes de temps supplémentaire pour donner au Sfaxien de Tunisie, trois fois vainqueur de la Fed Cup, une victoire 1-0 sur le Zambien Zanaco lors d’un mauvais match du Groupe A à Rades.

La foule, limitée à quelques milliers de protocoles Covid-19, a connu des pauses interminables en raison des blessures des joueurs de Zanaco tandis que le CS Sfaxien peinait à briser la défense du côté de Lusaka.

Les Pyramides égyptiennes, deuxièmes et demi-finalistes des deux dernières éditions, sont revenues de l’arrière pour vaincre les Libyens d’Al-Ahly Tripoli 2-1 dans le même groupe au Caire avec le Marocain Walid El Karti, le vainqueur du match.

Le TP Mazembe de la République démocratique du Congo, deuxième club le plus titré des compétitions de la CAF avec 11 titres, a battu son invité le Congo Brazzaville Otoho Oyo 1-0 dans le groupe C à Lubumbashi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.