Le développeur de Rebellion, New World Interactive, a été fermé

New World Interactive, le studio derrière les jeux Insurgency et Insurgency: Sandstorm, a été fermé par Embracer Group dans le cadre de la « restructuration » autoproclamée de la société.

C’était la nouvelle Signalé pour la première fois Par Nick Calandra de Second Wind et bientôt confirmé à Insider Gaming via plusieurs sources. Cela a été annoncé aux salariés lundi matin.

New World Interactive a été fondé en 2010 et son premier jeu, Insurgency, est sorti en 2014. Le studio a sorti deux autres titres – Day of Infamy et Insurgency : Sandstorm – avant d’être acquis par Embracer Group en août 2020.

Le studio avait plusieurs nouveaux jeux en développement en 2023, mais aucun n’a été révélé. Lors de la dernière vérification, Insurgency : Sandstorm était En moyenne environ 4 000 joueurs quotidiens sur Steam ces trois derniers mois, six ans après sa sortie.

Embracer Group n’a pas encore répondu aux commentaires sur la fermeture de New World Interactive ni répondu aux demandes d’Insider Gaming.

Récemment, Embracer a confirmé que Free Radical Design risquait de fermer ses portes tout en licenciant du personnel dans plusieurs autres studios. Il a également été question de vendre Gearbox Entertainment au développeur de Borderlands.


Que pensez-vous du fait qu’Embracer Group continue de licencier et de fermer des studios comme New World Interactive ? Faites-nous part de vos réflexions dans les commentaires.

READ  Les premières conceptions de personnages de Street Fighter III comportent un Velociraptor jouable

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *