Le gouverneur de l’OPEP en Algérie a été nommé nouveau secrétaire général du GECF

Le gouverneur algérien de l’OPEP, Mohamed Hamel, a été nommé secrétaire général du Conseil des pays exportateurs de gaz (GECF) en remplacement du russe Yuri Centurion, a rapporté mercredi l’agence de presse nationale algérienne ABS, citant le ministère de l’Énergie.

Hamel, qui a pris ses fonctions de gouverneur de l’OPEP en Algérie en 2015, quittera son poste actuel plus tard cette année, selon une source proche du dossier. Le joueur remplaçant n’a pas encore été annoncé.

Le GECF est un groupe de 11 pays producteurs de gaz, dont la Russie, premier exportateur mondial de gaz, mis en place pour améliorer l’intégration et renforcer la coopération entre ses membres. La coalition revendique 70 % des réserves prouvées de gaz, 44 % de sa production commercialisée et 51 % de ses exportations de gaz naturel liquéfié dans le monde.

Hamel était auparavant vice-président de la stratégie et de la planification chez Sonatrock, une société énergétique algérienne appartenant à l’État, a rapporté Reuters.

Il a été conseiller principal du secrétaire général de l’OPEP de l’époque, Abdullah Salem L-Badri, de 2010 à 2014 et chef de la recherche énergétique de l’organisation de 2002 à 2009.

Il a présidé le panel de haut niveau de l’Accord d’Alger, qui a ouvert la voie à la déclaration historique de coopération en décembre 2016, formant l’Alliance des fabricants OPEP et non-OPEP dirigée par la Russie, également connue sous le nom d’OPEP +.

READ  La régénération des entreprises augmente le chiffre d'affaires de SocGen en France

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *