Le groupe d'investisseurs relève son offre d'achat de la société américaine de distribution Macy's à 6,6 milliards de dollars

Macy's annonce son intention de fermer 150 magasins « hors production » Image : Victor J Blue/Getty Images Amérique du Nord/Getty Images via AFP/File
Source : Agence France-Presse

Un groupe d'investisseurs qui avait proposé en décembre de racheter la chaîne de grands magasins américaine en difficulté Macy's, mais qui avait été rejetée, a annoncé dimanche avoir amélioré son offre.

Arkhouse Management et Brigade Capital Management, qui proposaient initialement 5,8 milliards de dollars, ont augmenté ce montant d'environ 1 milliard de dollars en offrant 24 dollars par action, contre 21 dollars en décembre. Cela valorise l'acquisition à 6,6 milliards de dollars.

La nouvelle offre représente une prime de 33,3 pour cent par rapport au cours de clôture des actions Macy's vendredi, ont indiqué les offrants dans un communiqué.

Ils ont également déclaré qu'ils fourniraient davantage d'informations sur l'accord proposé, notamment sur le fait que deux autres sociétés, Fortress Investment et One Investment Management, y avaient participé en fournissant leurs propres fonds.

En janvier, Macy's a rejeté une offre de rachat non sollicitée d'Arkhouse et de Brigade Capital Management.

Lire aussi

Les actions de Spirit Aerosystems ont augmenté après l'annonce d'un éventuel rachat de Boeing

La semaine dernière, Macy's, le détaillant emblématique de 166 ans connu pour son célèbre défilé de Thanksgiving à New York, a annoncé son intention de fermer près d'un tiers de ses magasins éponymes d'ici 2026 tout en développant ses marques haut de gamme Bloomingdale's et Bluemercury.

Elle a annoncé en janvier qu'elle réduirait ses effectifs de 3,5 pour cent.

« Nous restons frustrés par les tactiques dilatoires adoptées par le conseil d'administration de Macy's et par son refus persistant de dialoguer avec notre groupe d'acheteurs de confiance », ont déclaré les investisseurs.

READ  Le détaillant de mode américain Rue21 déclare faillite pour la troisième fois et ferme tous ses magasins – consultez les détails

« Même si le plan de restructuration dévoilé par Macy's la semaine dernière n'a pas réussi à inspirer les investisseurs, les bénéfices du quatrième trimestre et les résultats de fin d'année nous ont donné plus de confiance dans les perspectives à long terme de l'entreprise si elle est réorientée en tant que société privée », indique le communiqué. .

Macy's n'a pas immédiatement répondu aux demandes de commentaires de l'AFP.

Macy's a déclaré dans son rapport annuel qu'elle employait environ 94 500 personnes et exploitait 722 magasins jusqu'à fin 2022. Elle prévoit désormais d'en fermer 150.

Lire aussi

Les marchés asiatiques suivent les pertes de Wall Street

Parallèlement à la nouvelle stratégie dévoilée la semaine dernière, l'entreprise a publié ses résultats de fin d'année 2023, faisant état d'une baisse des revenus et d'une forte baisse des bénéfices.

La société a déclaré que ses ventes se sont élevées à 23,1 milliards de dollars, en baisse de 5,5 pour cent par rapport à l'année précédente.

Les bénéfices nets sont restés à 105 millions de dollars, mais ont chuté de 91 pour cent.

Les grands magasins ont vu leurs résultats se détériorer pendant des années à mesure que les consommateurs se connectaient de plus en plus en ligne et ont été contraints de réduire leurs ventes – une dynamique exacerbée par la pandémie de COVID-19.

Ces tendances ont exercé une pression sur les centres commerciaux à travers les États-Unis, en particulier sur les sites de vente au détail plus anciens qui sont tombés en disgrâce.

Source : Agence France-Presse

READ  L'Afrique se prépare à croître avec l'augmentation de la pauvreté et de l'endettement en 2021

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *