Le Maroc convoque son ambassadeur à Berlin sur la question du Sahara occidental

Rabat – Le Maroc a convoqué jeudi son ambassadeur à Berlin pour des consultations afin de protester contre ce qu’il a qualifié de “position destructrice” de l’Allemagne à l’égard de la position de Rabat sur la question du Sahara occidental.

L’Allemagne a été accusée de s’engager dans des «activités hostiles» après que les États-Unis ont reconnu en décembre la souveraineté marocaine sur le territoire que le Front Polisario soutenu par l’Algérie a déclaré un État indépendant.

La décision de Washington, qui faisait partie d’un accord qui prévoyait également le renforcement des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël, a incité l’Allemagne à convoquer une réunion du Conseil de sécurité de l’ONU pour discuter de la question.

En mars, le Maroc a ordonné à tous les départements et agences du gouvernement de s’abstenir de toute coopération et de tout contact avec l’ambassade d’Allemagne et les organisations politiques allemandes.

Le Maroc a également déclaré que l’Allemagne avait divulgué des informations sensibles fournies par les services de sécurité marocains à un djihadiste condamné, sans entrer dans plus de détails.

Il a également répété une plainte antérieure selon laquelle l’Allemagne ne l’avait pas invitée à la conférence Berlin 2020 sur la Libye. Au cours de l’année écoulée, le Maroc a joué un rôle dans les négociations diplomatiques libyennes en accueillant des pourparlers entre des membres de groupes parlementaires concurrents.

Il n’a pas été possible d’obtenir des commentaires de l’ambassade d’Allemagne à Rabat.

(Rapport Ahmed Eljechtimi; Édité par Hugh Lawson) (([email protected]);

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *