Le Premier ministre ouvre 14 usines dans les zones économiques

Hier, le Premier ministre Sheikh Hasina a inauguré le début de la production commerciale dans 14 unités industrielles et a également annoncé la création de 29 autres dans les zones économiques publiques et privées pour encourager l’industrialisation planifiée au Bangladesh.

Les entrepreneurs des 43 usines ont déjà investi 1,57 milliard de dollars sur leur investissement proposé de 3,8 milliards de dollars dans diverses zones économiques relevant de l’Autorité des zones économiques du Bangladesh (BESA).

Pour les dernières nouvelles, suivez les actualités Google du Daily Star.

Le Premier ministre a également inauguré sept projets de développement d’infrastructures et posé la première pierre de plusieurs unités dans deux zones économiques pour célébrer le jubilé d’or de l’indépendance du Bangladesh.

Elle a déclaré lors d’une vidéoconférence depuis sa résidence officielle à Juno Bhaban.

La fête virtuelle était organisée par la société Beza.

En 2015, le gouvernement s’est fixé l’objectif ambitieux d’établir 100 zones économiques au cours des 15 prochaines années afin de créer un million d’emplois et d’exporter pour 40 milliards de dollars de biens et services.

Jusqu’à présent, Pise a approuvé la création de 97 zones économiques, dont 68 sont publiques et 29 sont privées.

À ce jour, Pise a reçu 22 milliards de dollars de propositions d’investissement pour Bangabandhu Sheikh Mujib Shilpa Nagar, Shrihatta, Jamalpur, Moheshkhli et Sabrang Tourist Park.

Les responsables de la zone économique de BEZA ont déclaré que les zones économiques du pays avaient attiré des investissements étrangers directs du Japon, de la Chine, de l’Inde, de l’Australie, de l’Allemagne, des Pays-Bas, des États-Unis, du Royaume-Uni, de Singapour, de la Corée du Sud et de la Norvège.

READ  La variable Covid ajoute à l'anxiété des travailleurs

Dans son allocution, la Première ministre a souligné diverses initiatives prises par le gouvernement pour attirer les investisseurs étrangers.

Ensuite, le premier ministre a conseillé aux entreprises de travailler pour le bien-être du peuple.

« Plus vous travaillez pour le bien-être du peuple, plus le gouvernement vous soutiendra », a-t-elle déclaré.

« De plus, je dirais aux jeunes, ne vous contentez pas de chercher un emploi, mais créez plutôt votre propre entreprise pour fournir des emplois à d’autres personnes », a ajouté le Premier ministre.

Elle a poursuivi en disant que le pays avait besoin de plus de femmes d’affaires.

« Nous fournissons des installations spéciales pour les femmes par le biais de la Fondation des PME », a-t-elle déclaré.

Le Premier ministre a ajouté : « Il existe une disposition prévoyant des parcelles de terrain séparées pour les femmes dans chaque parc industriel. J’espère donc que nos femmes entrepreneurs se manifesteront également.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.