Le roi du Maroc participe au sommet Algérie-Moyen-Orient Monitor

Le roi du Maroc Mohammed VI a décidé d’assister à un sommet arabe en Algérie début novembre, ont indiqué des sources diplomatiques.

Le journal Asharq Al-Awsat a rapporté, citant des sources anonymes, que des responsables marocains « ont été en contact avec les pays du Golfe pour informer le roi du sommet arabo-algérien ».

« Le Maroc, avec les encouragements de ses alliés du Golfe, a œuvré pour assurer son succès, pour participer au plus haut niveau à cette épreuve. »

Le roi Mohammed VI a participé au sommet arabe de 2005 en Algérie.

Mercredi dernier, le Maroc a annoncé par l’intermédiaire de son ministère des Affaires étrangères que le ministre algérien de la Justice se rendrait dans le royaume pour inviter le roi du pays.

L’Algérie avait précédemment accusé le Maroc d’avoir tenté de faire dérailler un sommet arabe après que le ministre marocain des Affaires étrangères Nasser Bourita eut attaqué le soutien de l’Algérie à ce qu’il a décrit comme des tendances séparatistes dans la région.

Bourita a appelé les Arabes à étudier objectivement la réalité du monde arabe, qui est pleine de diversité et de conflits et de divisions internes, de soutien au séparatisme, aux conflits frontaliers, ethniques, sectaires et tribaux, tant externes qu’internes, visant à alimenter les conflits. la région et de gaspiller ses richesses.

Les relations entre le Maroc et l’Algérie ont connu une grave crise et ont conduit l’Algérie à rompre ses relations diplomatiques avec le Maroc en août 2021 à propos du Sahara occidental et de l’accord de sécurité entre Rabat et Israël.

Lire : Le chef de l’armée marocaine officiellement accueilli en Israël

READ  La France s'engage à libérer Olivier Dubois 500 jours après l'enlèvement au Mali

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.