Le sélectionneur algérien Djamel Belmadi a signé un nouveau contrat

Djamel Belmadi a été nommé par l’Algérie en août 2018 et a remporté la Coupe des Nations avec les Renards du désert en 2019.

Djamel Belmadi a signé un contrat pour entraîner l’Algérie jusqu’en 2026, selon le président de la Fédération algérienne de football, Tjahid Jefissef.

Depuis son arrivée en août 2018, le joueur de 46 ans est largement reconnu comme l’un des meilleurs jeunes entraîneurs d’Afrique.

Il a mené les Desert Foxes à la victoire lors de la Coupe d’Afrique des Nations 2019 (afghane), puis les a guidés vers une série de 35 matchs sans défaite, un record continental.

« Djamel Belmadi a officiellement signé un nouveau contrat jusqu’en 2026. Nous avons fixé des objectifs clairs pour les deux prochaines Coupes d’Afrique des Nations », a déclaré Zefizef à la troisième chaîne de télévision publique.

« Belmadi est la cible d’une fausse propagande sur les réseaux sociaux par quelques chaînes de télévision », a ajouté Zefizef.

« Cependant, il reste concentré sur son travail et les objectifs qu’on lui a fixés. »

Le tacticien né à Paris a fait l’objet de vives critiques en 2022 après que l’Algérie s’est retirée des phases de groupes en Afghanistan l’année dernière et n’a pas réussi à atteindre la Coupe du monde 2022 au Qatar.

Les médias locaux ont émis l’hypothèse que la FAF cherchait un remplaçant.

La tâche immédiate de Belmadi est de qualifier l’Algérie pour la Coupe du monde 2023 en Côte d’Ivoire.

Les doubles champions d’Afrique sont en tête du groupe F après des victoires contre l’Ouganda et la Tanzanie en juin, et affronteront le Niger dans le match inverse lors de la reprise des qualifications en mars.

Belmadi a représenté l’Algérie entre 2000 et 2004, marquant cinq buts en 20 apparitions, et a été capitaine de son pays à la CAN 2004 en Tunisie.

READ  Un réalisateur de télévision algérien viré pour avoir couvert la victoire du Maroc à la Coupe du monde ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.