L’économie repart malgré le nombre élevé de chômeurs

le Chambre quartier Baton Rouge Aujourd’hui, il a publié le tableau de bord mensuel des indicateurs économiques COVID-19 qui étudie et évalue l’impact de la pandémie de COVID-19 sur l’économie régionale.

Des données récentes montrent que les dépenses de consommation sont élevées, tandis que les taux de chômage restent élevés à 5,8 %. c’est ça Cela est dû en partie à l’augmentation du revenu disponible des chômeurs grâce aux prestations fédérales hebdomadaires améliorées, note le rapport.

Les taux de vaccination restent inégaux avec moins de 40% de la population de la paroisse East Baton Rouge recevant au moins une vaccination contre 72,3% dans la paroisse West Feliciana et seulement 19,6% dans la paroisse Sainte-Hélène.

Les points clés du tableau de bord de ce mois incluent :

  • Le taux d’occupation et les revenus des hôtels ont dépassé les niveaux de 2019, indiquant une reprise significative dans le secteur des voyages et du tourisme.
  • Les emplois ont chuté de 1 500 entre mars et avril malgré la levée des restrictions sur les coronavirus et la réouverture de l’économie.
  • Sur les 33 459 offres d’emploi uniques dans la région qui fournissent des données sur les salaires, le salaire moyen annoncé est de 22 $ l’heure.
  • Baton Rouge est désormais plus en retard sur le métro hors de l’État en termes de reprise d’emplois, car la croissance des trois plus grands trains de Louisiane est au point mort.
  • Après que les inscriptions au chômage aient affiché une faible baisse fin mars, les inscriptions ont stagné entre 9 500 et 10 500 au cours des deux mois qui ont suivi, bien au-dessus de la moyenne hebdomadaire de 2 200 avant la pandémie.

Voir le tableau de bord d’aujourd’hui ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *