L’entraîneur des Bafana Bafana a refusé de jouer pour l’Algérie, craignant d’être critiqué pour une « meilleure équipe ».

L’entraîneur de l’équipe nationale sud-africaine a admis qu’il avait refusé une offre de jouer pour l’Algérie lors d’un match amical parce qu’il craignait les critiques si son équipe perdait ce match.

L’Association sud-africaine de football a reçu une invitation de l’Afrique du Nord pour disputer un match amical international pendant la prochaine pause de la FIFA.

Bruce a rejeté l’opportunité d’affronter les champions d’Afrique 2019, qui espéraient jouer le match au nouveau stade Baraki d’Alger. La tournée était une excursion tous frais payés par la fédération hôte.

Les Bafana affronteront désormais le Mozambique et l’Angola à la place.

Expliquant pourquoi il a refusé de jouer en Algérie, citant un voyage épuisant à travers le continent, il a estimé que l’Afrique du Nord n’était pas un adversaire idéal pour Bafana à ce stade.

« J’ai refusé parce que je ne voulais pas voler pendant 24 heures, et c’est le problème ici en Afrique. Quand on veut voyager, il faut une journée, et il faut attendre depuis les aéroports pour appeler un autre avion. Nous avons assez fait – nous sommes allés en France, nous sommes allés au Maroc, donc je ne voulais plus avoir de réduction car nous devons voyager 24 heures », a expliqué Bruce à Société de sport SABIC.

« Deuxièmement, je pense que ce n’est pas le moment de jouer contre une équipe comme l’Algérie. Ils sont meilleurs que nous en ce moment, alors peut-être que certains gars sont déçus maintenant parce qu’ils étaient prêts à critiquer à nouveau si nous perdions contre l’Algérie. Je suis un un peu plus intelligent maintenant que je ne l’étais il y a quelques années. Des mois « .

READ  L'Espagne et la France sont les deux seuls pays à avoir un solde d'hiver positif

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.