L’équipe nationale égyptienne de football atteint les éliminatoires de la Coupe du monde

L’Egypte s’est qualifiée pour les éliminatoires de la Coupe du monde 2022 en Afrique après être revenue 0-2 d’un match nul 2-2 en Angola. (Plus d’actualités footballistiques)

Ce point a permis à l’Egypte de remporter le Groupe F avec un seul match et a privé le Gabon de l’opportunité d’arracher la place en séries éliminatoires lors du dernier match de groupe crucial de l’Egypte la semaine prochaine.

Le Gabon a surpris la Libye 1-0 quelques heures avant le coup d’envoi entre l’Angola et l’Egypte grâce au penalty de Pierre-Emerick Aubameyang en début de seconde période. Cela a mis fin aux espoirs de récompenses de la Libye et maintenu les faibles chances du Gabon en vie.

L’Egypte est entrée dans le match en sachant qu’elle n’avait besoin que d’un match nul, se retrouvant 0-2 derrière après 36 minutes. Mais les buts de Mohamed Elneny et Akram Tawfiq – tous deux inscrits par le capitaine Mohamed Salah – ont décidé du tirage au sort.

L’Egypte est rejointe par le Maroc, le Sénégal et le Mali, qui se sont déjà qualifiés pour les éliminatoires à 10 équipes en mars. Seuls les vainqueurs de groupe se qualifient pour les éliminatoires de l’Afrique et les six autres équipes seront désignées d’ici mardi à la fin de la phase de groupes.

Les cinq vainqueurs des huitièmes de finale sont les représentants africains à la Coupe du monde du Qatar.

La victoire 4-0 de l’Algérie sur Djibouti a mis les champions d’Afrique au bord de l’élimination. Les Algériens n’ont plus qu’à faire match nul à domicile lors de leur dernier match du Groupe A mardi contre le Burkina Faso, qui pourrait se qualifier à la place de l’Algérie avec une victoire, servant de point de départ pour le groupe.

READ  Belmadi critique la décision de Delort de mépriser l'Algérie au profit de Nadi - Afrique - Sports

Youssef Belaili a marqué le match d’ouverture de l’Algérie contre Djibouti à la 29e minute, une minute après avoir sauvé un penalty. Saeed Bin Rahma et Sofiane Feghouli ont marqué deux buts, chacun avec une différence de deux minutes à la fin de la première mi-temps, et Islam Soleimani est entré en jeu en seconde période et l’a dirigé en quatrième mi-temps pour marquer son septième but dans le phase de groupes.

Slimani est le principal buteur des éliminatoires africains, l’Algérie a marqué 23 buts en cinq matches et encaissé deux buts.

Le Burkina Faso a encore une chance de voler la place des éliminatoires lorsqu’il rencontrera l’Algérie la semaine prochaine, mais le Burkina Faso devrait maintenant gagner en Algérie après avoir fait match nul 1-1 à domicile contre le Niger vendredi.

Les deux buts sont venus de tirs au but – Youssouf Oumaro pour le Niger puis Issoufou Dayo égalisant pour le Burkina Faso – mais les joueurs du Burkina Faso ont quitté le terrain la tête baissée à la fin, se rendant compte qu’ils leur rendaient difficile la progression.

Il y a eu deux autres matches de qualification en Afrique vendredi, et aucun d’entre eux n’a eu d’impact sur les qualifications. Le Maroc, déjà qualifié, a battu le Soudan 3-0. La Guinée et la Guinée Bissau, déjà éliminées, ont fait match nul 0-0.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *