Les champions en titre ont éliminé l’Algérie de la Coupe des Nations à la fin de la phase de groupes

Frank Casey, Ibrahim Sancar et Nicolas Pepe d’Arsenal ont marqué tous les buts pour donner l’avantage à la Côte d’Ivoire 3-0 contre l’Algérie à Douala, la capitale économique du Cameroun, avant que la star de Manchester City, Riyad Mahrez, ne rate un penalty pour les champions 2019.

Sofiane Bendipka a finalement appuyé sur la gâchette avec son premier but en plus de quatre heures de football dans le tournoi de cette année, mais c’était trop peu, trop tard pour l’équipe de Djamel Belmadi.

C’est la cinquième fois de la dernière Coupe des Six Nations que le champion en titre n’atteint pas la phase à élimination directe de la Coupe d’Afrique des Nations, mais il n’y a sans doute pas eu de pire défense de titre que jamais.

L’Algérie s’est qualifiée pour le tournoi en trois ans sans défaite, mais a perdu contre la Sierra Leone lors de son match d’ouverture, puis a perdu contre la Guinée équatoriale pour subir sa première défaite en 36 matches.

Ils terminent derniers de leur groupe d’un point.

« Échouer, tout simplement », a résumé Belmadi de leur héroïsme.

« Nous n’avons jamais réussi à saisir notre chance, depuis le début de la compétition. Jusqu’aux pénalités auxquelles nous avons été confrontés. Nous n’étions pas assez bons. »

Leur mort a été provoquée par les supporters du stade Jaboma, alors que le terrain remplissait une capacité de 50 000 spectateurs pendant que le match se poursuivait.

Force est de constater que la Côte d’Ivoire, championne 2015, a eu le soutien des supporters et restera à Douala lors du huitième de finale poids lourds face à l’Egyptien Mohamed Salah mercredi prochain.

« Je suis très satisfait de ce que mon équipe a fait ce soir », a déclaré l’entraîneur français de la Côte d’Ivoire, Patrice Baumel, qui a remporté deux fois la Coupe d’Afrique des Nations en tant qu’entraîneur adjoint et a eu une certaine sympathie pour l’Algérie et sa tentative ratée de conserver le titre. .

« C’est toujours difficile car c’est un trophée convoité et quand nous l’avons remporté avec la Zambie en 2012, cela a également inspiré de nombreuses équipes. »

La Guinée équatoriale est deuxième du groupe E après avoir battu la Sierra Leone 1-0 à Limbé grâce à un superbe but de Pablo Jeannet en première mi-temps.

Kei Kamara a raté un penalty pour la Sierra Leone lorsqu’ils ont été éliminés tandis que la Guinée équatoriale est restée à Limbe lors de son match des huitièmes de finale contre le Mali le 26 janvier.

Le Mali a dominé le groupe F avec une victoire 2-0 sur les voisins ouest-africains de la Mauritanie lors du dernier match à Douala, Masadio Haidara leur donnant la tête à la deuxième minute avant qu’Ibrahima Kone n’ajoute un penalty au début de la seconde période.

La Gambie, débutante, avait déjà réservé une place en huitièmes de finale avant de battre la Tunisie 1-0 lors de son dernier match de groupe à Limbe.

Le but d’Able Jallow dans le temps d’arrêt a donné la victoire à la Gambie et ils affronteront désormais la Guinée en huitièmes de finale à Bafoussam lundi.

La Tunisie a été privée de 12 joueurs testés positifs au Covid-19 à la veille du match, dont la star Wahbi Khazri, et ils ont dû se contenter de progresser parmi les quatre meilleures équipes à la troisième place.

Cela signifie que le champion 2004 a un revirement rapide et doit se diriger vers le nord pour affronter le Nigeria – la seule équipe à avoir remporté les trois matches de groupe – à Garowa dimanche.

Les résultats de jeudi ont également permis aux Comores, la petite nation insulaire de l’océan Indien, de se qualifier pour les huitièmes de finale lors de leur première apparition dans le tournoi.

Ils affronteront le Cameroun, pays hôte, en huitièmes de finale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.