Les fans et leurs bruits reviennent au Mans

“Le Mans n’est pas seulement une course en soi”, a déclaré Milner. “C’est l’atmosphère du circuit. C’est l’énergie que les fans apportent, l’énergie que la course elle-même apporte, l’histoire de cette course. Avoir des fans là-bas le rendra plus naturel. “

Douze participants se sont retirés du Mans l’année dernière en raison de la pandémie, citant des restrictions de voyage et des incertitudes financières. L’absence de Corvette était notable alors qu’elle prévoyait de lancer sa C8.R dans la classe GTE-Pro. C’était la première fois depuis 1999 que la marque Chevrolet n’avait pas couru au Mans.

“Quand vous le regardez à la télévision, vous réalisez à quel point c’est spécial”, a déclaré Taylor. “Vous vous dites : ‘Eh bien, ça me manque vraiment maintenant, et je veux y retourner. « Cela vous motive davantage à revenir et à être compétitif. »

La course de cette année compte 62 voitures et fera ses débuts dans la catégorie Le Mans Hypercar, qui remplace la LMP1, la voiture de sport hautes performances. Les hypercars sont conçues pour être les futurs concepts de véhicules de série, ce qui les rend encore plus pratiques pour les constructeurs automobiles. La classe prototype LMP2 et deux classes Grand Tourer, la GTE-Pro et la GTE-Am, seront également de retour au Mans.

Les hypercars devraient être 15 secondes plus lentes par tour que les LMP1 de l’année dernière en raison de leur poids plus important et de leur force d’appui moindre. Mais Hartley a déclaré que son nouveau GR010 était “fait pour Le Mans”.

“Je m’attends à ce qu’il prenne vie au Mans”, a déclaré Hartley. “Avec les longues lignes droites, nous nous attendons à voir des vitesses de pointe similaires à celles que nous avons vues avec les LMP1. Mais certains virages qui n’étaient pas des virages auparavant, le seront peut-être. Nous ouvrirons certainement les yeux. “

READ  Pogacar s'élève dans les montagnes et prend le commandement de Tereno-Adriatic

La nouvelle classe de supercars a déjà fait ses preuves. Peugeot a annoncé qu’il entrerait dans cette classe à partir de 2022, tandis que Ferrari entrerait en 2023. Une classe sœur, connue sous le nom de Le Mans Daytona, a confirmé l’entrée de Porsche, Audi, Acura et BMW à partir de 2023.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *