Les footballeurs algériens résistent au tirage surprise de la Coupe des Nations

DOWALA (Reuters) – L’Algérie a fait étonnamment match nul 0-0 contre la Sierra Leone alors qu’elle prenait un départ sans intérêt pour défendre son titre de la Coupe d’Afrique des nations à Douala mardi.

L’Algérie devait commencer sa campagne dans le groupe E du tournoi au Cameroun sur un départ facile contre la petite Sierra Leone, qui revenait dans le tournoi pour la première fois depuis 1996.

Mais cela s’est avéré être un spectacle courageux par les Africains de l’Ouest alors qu’ils s’accrochaient à un endroit dans la chaleur étouffante de la ville balnéaire.

L’Algérie a failli ouvrir le score à la deuxième minute lorsque Riyad Mahrez a éliminé Islam Slimani, qui tournait autour du gardien sierra-léonais mais a manqué d’espace pour essayer de marquer sous un angle serré.

Mais la Sierra Leone a rapidement montré que ce ne serait pas facile car ils sont revenus de l’autre côté et étaient sur le point de marquer grâce au but d’El Hadj Camara à la sixième minute.

Camara s’est approché d’une tête au milieu de la première mi-temps avec un coup franc alors que l’Algérie se débattait dans la chaleur.

Yacine Brahimi a eu deux occasions après la pause pour donner l’avantage aux Algériens alors qu’ils commençaient à exercer leur pouvoir, et Mahrez était au centre de leurs mouvements offensifs.

Ibrahimi a marqué son ballon dans le but à la 52e minute, mais le milieu de terrain vétéran a sauvé son tir et a permis au gardien Mohamed Kamara de s’arrêter d’une main et de se rassembler à la deuxième tentative.

READ  Sports Digest : Wacha rejoint les Red Sox pour un an

La deuxième chance de Brahimi est arrivée une heure plus tard, mais le tir a touché directement Karama.

Ensuite, l’ancien international anglais Stephen Koulker, qui a changé de camp à la veille du tournoi, a repoussé la Sierra Leone pour refuser le remplaçant Sofiane Bendipka sept minutes plus tard.

Caulker, qui a souffert d’une crampe musculaire en fin de match, l’a de nouveau bloqué environ 10 minutes plus tard avec un autre tacle important.

La tentative de Mahrez à la 80e minute s’est retournée sur un corner de Camara et cinq minutes plus tard, le remplaçant Said Benrahma a raté une bonne occasion alors que l’Algérie continuait à frustrer au milieu d’une fin de course effrénée qui n’a pas réussi à remporter la victoire.

Mais le résultat a prolongé la séquence d’invincibilité de l’Algérie à 35 matches, ce qui le rapproche du record de 37 matches internationaux consécutifs sans défaite établi par l’Italie, championne d’Europe de l’année dernière.

Le deuxième match du groupe E se jouera mercredi à Douala lorsque la Guinée équatoriale rencontrera la Côte d’Ivoire.

(Écrit par Mark Gleeson ; édité par Christian Radnedge)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *