Les meilleurs golfeurs handicapés du monde s’affrontent lors de la finale de Dubaï

Dubaï : Une stratégie ambitieuse de 2,6 milliards de SR (693 millions de dollars) pour soutenir les fédérations sportives saoudiennes a été lancée mercredi dans le cadre du programme de qualité de vie du Royaume.

Le ministre saoudien des Sports et président du Comité olympique saoudien, le prince Abdulaziz bin Turki Al-Faisal, a dévoilé le plan, qui vise à développer le secteur sportif en général et à organiser le travail des fédérations sportives du pays.

L’initiative créera également une infrastructure pour soutenir les fédérations et contribuer à augmenter la contribution du secteur au PIB du pays de 0,8%, dans le processus de porter la participation communautaire au sport à 40% d’ici 2030.

Le prince Abdulaziz a remercié le gouvernement saoudien pour son soutien au sport dans le Royaume et a déclaré : Le Royaume d’Arabie saoudite, outre le nombre croissant de fédérations sportives saoudiennes, est passé de 32 en 2015, à 91 fédérations et fédérations sportives cette année.

« Aujourd’hui, nous entrons dans une nouvelle étape en élaborant une stratégie globale visant à développer des fédérations sportives dans divers jeux et à faire d’une génération d’athlètes capables de participer à divers tournois, jeux et sports pour hisser le nom du Royaume d’Arabie saoudite au sommet Il a ajouté que les événements régionaux et internationaux.

Les associations recevront un soutien en fonction de certains critères. Il s’agira notamment de développer le jeu, d’augmenter le nombre de joueurs, de participer à des tournois régionaux et internationaux, de promouvoir le tourisme sportif, d’aider à accroître la popularité du jeu dans le Royaume, de contribuer au renforcement de la culture, du patrimoine et de l’économie nationale du pays, et de créer une gamme de diverses opportunités d’investissement.

READ  Renouvellement et entreprise : défis de mise en œuvre

Le financement syndical sera divisé en deux parties, la première étant le financement de base pour couvrir des domaines tels que les coûts de fonctionnement et les salaires. Le financement catalytique comprendra des ensembles de financement pour récompenser les syndicats pour leur développement et leurs résultats. Les instances devront démontrer des capacités opérationnelles – stratégie, objectifs, organisation et gouvernance – des capacités techniques en termes d’effectif et de nombre de championnats, et dans quelle mesure les compétences humaines sont développées sur le plan technique et managérial.

La nouvelle stratégie inclura également des incitations pour les fédérations lorsque les joueurs gagnent des médailles.

Aux Jeux Olympiques et Paralympiques, la médaille d’or vaut un million de riyals, l’argent 500 000 rials et le bronze 250 000 rials, en plus des 100 000 rials pour la qualification.

Les récompenses pour les médailles des Championnats du monde seront de 500 000 riyals pour l’or, 250 000 riyals pour l’argent et 125 000 riyals pour le bronze, tandis que les Jeux Olympiques de la Jeunesse récompenseront 200 000 riyals, 100 000 riyals et 50 000 riyals pour l’or. Des médailles d’argent et de bronze, respectivement, et les finalistes ont reçu 25 000 riyals.

Les Jeux asiatiques, les Jeux asiatiques d’arts martiaux en salle et les Jeux asiatiques de plage coûteront 240 000 riyals pour l’or, 120 000 riyals pour l’argent, 60 000 riyals pour le bronze, et les Championnats asiatiques d’athlétisme pour les jeunes coûteront 50 000 riyals, 40 riyals. Mille et 30 mille riyals pour l’or, l’argent et le bronze, respectivement.

READ  Le progrès dans la diversité peut-il être un défi ?

Les incitations pour les Jeux de la solidarité islamique verront 180 000 riyals pour les médaillés d’or, 90 000 riyals pour les médaillés d’argent et 45 000 rials pour les médailles de bronze. Toutes les fédérations recevront également 50 000 rials saoudiens pour les records nationaux et 300 000 rials saoudiens pour atteindre les objectifs de participation sportive communautaire.

Le Prince a également annoncé le lancement d’un nouveau programme de développement des sports d’élite.

Le programme vise à améliorer l’efficacité et la préparation à long terme des athlètes, à mettre en œuvre des modes de vie sains, à atteindre l’excellence dans les sports internationaux et à créer des environnements de haute performance basés sur les normes internationales et les théories sportives.

Le programme comprendra trois phases principales, notamment la création du Centre d’entraînement olympique saoudien en tant qu’organisme indépendant géré sous la supervision du Comité olympique saoudien, l’amélioration des résultats et des performances, la réalisation d’étapes avancées dans les Jeux olympiques et asiatiques et la préparation. Un réseau durable d’athlètes d’élite, profitant des opportunités d’investissement et participant aux phases finales des Jeux asiatiques et olympiques.

Les joueurs d’élite seront sélectionnés après avoir revu leurs niveaux de performance à partir de 2018, avec un objectif de 180 joueurs la première année, passant à 480 joueurs et femmes d’ici 2023.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *