Les Nigérians Edo et Iwala mènent les géants tunisiens de l’Espérance en quarts de finale

Les Nigérians Kingsley Eduo et Anayo Iwala ont marqué les deux buts qui ont permis aux Tunisiens de l’Espérance de s’imposer 3-0 sur les Botswanais du Gwaneng Galaxy samedi et de se qualifier pour les quarts de finale de la Ligue des champions de la CAF.

Eduwo a ouvert et conclu le score à Francistown et Iwala a marqué entre eux, alors que les quadruples champions ont remporté une autre victoire du Groupe C contre le Galaxy, après avoir marqué quatre buts contre leur camp lors de leur rencontre en Tunisie.

Les Algériens du CR Belouizdad ont également atteint les huitièmes de finale de la compétition africaine des clubs grâce à une victoire 2-0 à domicile contre les Tunisiens de l’Etoile du Sahel dans la même division.

Les qualifications de l’Espérance et de Belouizdad ont porté à sept le nombre d’équipes qui ont obtenu les première et deuxième places dans les quatre groupes, à une journée du match.

Le Raja Casablanca du Maroc, l’ES Sétif d’Algérie et les Mamelodi Sundowns d’Afrique du Sud se sont qualifiés pour les quarts de finale d’un concours offrant un premier prix de 2,5 millions de dollars (2,26 millions d’euros).

Le week-end dernier, les équipes surprises Petro Atletico d’Angola et Wydad Casablanca du Maroc ont été les premières équipes à atteindre la phase à élimination directe.

Avec sept clubs qualifiés, il ne reste plus qu’une place à pourvoir, soit par les tenants du titre égyptiens, Al-Ahly, soit par les Soudanais d’Al-Hilal, le 1er ou le 2 avril.

Al-Ahly accueillera Al-Hilal au Caire et aura besoin d’un match nul pour se qualifier, tandis que la victoire d’Al-Hilal les conduira à des confrontations directes après que le premier match entre les deux adversaires depuis des décennies se soit soldé par un match nul et vierge.

READ  "J'ai demandé la nationalité française pour pouvoir voter aussi", a déclaré le musicien d'origine algérienne.

Al-Ahly, 10 fois champion d’Afrique, espère devenir le premier club à remporter le tournoi trois fois de suite.

Al-Ahly et le TP Mazembe de la République démocratique du Congo (deux fois chacun), Enyimba du Nigéria et l’Espérance (une fois chacun) ont remporté des titres consécutifs pour esquiver la compétition pour trois victoires au tour.

– Concours pour la première place –

Alors que la bataille pour les quarts de finale est terminée, la compétition pour les premières places fera rage dans le tour final avec seulement Sundowns, le leader du groupe A, qui a confirmé qu’il prendra la première place.

Pretoria a battu le carton rouge à la 11e minute du défenseur kenyan Brian Onyango pour vaincre Al Hilal 4-2 par une température de 35 degrés Celsius (95 Fahrenheit) à Omdurman.

L’arrière latéral Thabello Morena, qui a marqué le but de la victoire lors d’une victoire surprise contre Al-Ahly au Caire, a marqué deux fois pour le Sud-Africain et parmi les buts figurait le meilleur buteur namibien Peter Shaluleli.

L’ancienne star des Sundowns, Percy Tau, a donné l’avantage à Al-Ahly avec une victoire 3-1 sur le Soudanais d’Al-Merreikh, qui a organisé le match au Caire parce que son terrain à Omdurman ne répond pas aux normes internationales.

Les victoires confortables de l’Espérance et de Belouizdad les placent à égalité avec 11 points avant d’affronter le tour final près de la Tunisie pour déterminer le vainqueur du Groupe C.

Le Raja a besoin d’un point de sa visite à Sétif pour garder la tête du groupe B, et les Marocains ont bien récupéré après avoir perdu les attaquants Sofiane Rahimi et Ben Malango au profit de clubs du Moyen-Orient.

READ  Trois points de discussion du week-end de Premier League

Ils n’ont guère été dérangés par le nouveau venu sud-africain Amazulu à Durban en route vers une victoire 2-0 grâce aux buts de Hamid Haddad et Elias Haddad.

Sétif a profité de la réduction du Guinéen Horoia en visite à 10 hommes en 80 minutes pour s’imposer 3-2 avec deux buts en retard de Riad Benaya.

Il y a également eu un drame tardif dans le groupe D lorsque le Wydad a remplacé Petro pour la première place après que le but de Jovel Tsumu a conduit à une victoire 2-1 à l’extérieur contre les Angolais de la Sagrada Esperanga à Luanda.

Plus tôt, Petro a fait match nul 0-0 avec Zamalek dans le même stade, alors que les visiteurs ont montré une amélioration du recul pour éviter une sortie précoce choquante d’une compétition qu’ils ont remportée cinq fois.

Youssef Obama a marqué pour l’équipe nationale du Caire pour le déclarer hors-jeu, et Mohamed Abdel Ghani a frappé le filet.

str-dl / gc

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.