Les Palestiniens s’accordent sur plusieurs règles en Algérie – Middle East Watch

Le président palestinien Mustafa Barghouti a annoncé hier que les factions palestiniennes avaient accepté plusieurs conditions dans le document de réconciliation algérien, dont la plus importante était le dossier de l’OLP.

Barghouti, secrétaire général du Parti de l’initiative nationale palestinienne, a déclaré que le document aborde toutes les questions importantes du dossier palestinien.

Il a déclaré qu’il y avait une « atmosphère positive » lors de la première session d’hier, soulignant que « la majeure partie du document a été approuvée. Les discussions seront conclues aujourd’hui et le rapport final sera publié ».

« Nous sommes très confiants que nous sommes parvenus à un accord sur des questions clés telles que le dossier de l’OLP, l’unification des factions palestiniennes et d’autres questions et comment les traiter. »

Barghouti a indiqué que la deuxième session des pourparlers commencera ce matin.

Hier, la première session du Dialogue palestinien global a été lancée avec la participation de 14 factions à l’invitation de l’Algérie.

Depuis l’été 2007, l’arène palestinienne est en proie à des divisions politiques et géographiques, le mouvement Hamas au pouvoir dans la bande de Gaza, tandis que la Cisjordanie est administrée par un gouvernement formé par le mouvement Fatah dirigé par le président Mahmoud Abbas.

Lire : Mandat complet de l’ONU pour la Palestine L’Algérie a appelé à l’adhésion

READ  Embape bat le Paris Saint-Germain 2-0 à Monaco

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.