Les présidents algérien et malien discutent des relations bilatérales et du processus de paix

Le président algérien Abdelmadjid Tebboune lors d’une conférence de presse à Alger, le 13 décembre 2019 (Photo de Bilal Bensalem / Nour Photo de Getty Images)

Dimanche, le président algérien Abdelmadjid Tebboune s’est entretenu dans la capitale algérienne avec le président malien Bah Ndaw en visite.

Extrait du dossier: le président algérien Abdelmadjid Tebboune lors d’une conférence de presse à Alger. (Photo par Bilal Bensalem / Nour Photo de Getty Images)

Les relations bilatérales et l’accord de paix et le processus de réconciliation au Mali figuraient en bonne place à l’ordre du jour de cette réunion.

Samedi, Ndau a entamé une visite de travail en Algérie pour discuter des moyens de renforcer les relations fraternelles «au service des intérêts communs», selon un communiqué du bureau du président algérien.

L’Algérie participe depuis 1991 aux efforts internationaux visant à rétablir la paix et à régler la crise financière au Mali. Il préside également le Comité de suivi de l’Accord de paix et de réconciliation au Mali.

Plus tôt en mars, Tebboune a démenti les informations selon lesquelles le pays d’Afrique du Nord se préparait à envoyer des troupes au Mali pour participer à des opérations de maintien de la paix.

Il a dit: “Nous maintiendrons notre expansion en Afrique et au-delà, mais nous n’enverrons pas nos soldats au Mali.”

Article précédentTALK AFRICA: 2021 Deux cours en Chine et son impact en Afrique
Article suivantLes anciens concurrents du président de la CAF Mutsepi ont nommé des vice-présidents de la CAF
image de symbole