Les services du FMI achèvent les travaux de consultation au titre de l’article IV de 2021 pour l’Algérie

Les communiqués de presse de la décision incluent des rapports de groupes du personnel du FMI faisant état de conclusions préliminaires après une visite dans un pays. Les opinions exprimées dans ce rapport ne représentent pas nécessairement celles des services du FMI et celles du Conseil d’administration du FMI. Sur la base des conclusions préliminaires de ces travaux, les services prépareront un rapport qui sera soumis au Comité exécutif du FMI pour discussion et conclusion, sous réserve de l’approbation de la direction.

  • Les autorités algériennes ont mis en place un certain nombre de mesures pour réduire l’impact de l’épidémie du gouvernement-19 et ont intensifié la campagne de vaccination depuis juillet.
  • Il est urgent de reconsidérer les politiques économiques pour lutter contre les inégalités économiques tout en protégeant et en améliorant le soutien aux plus vulnérables.
  • La transition vers le nouveau modèle de développement de l’Algérie nécessite un large éventail de réformes structurelles, y compris des mesures pour améliorer la gouvernance économique, favoriser l’émergence d’un secteur privé dynamique et soutenir la création d’emplois.

Washington DC.

Au terme de la mission, Mme Verdier a fait la déclaration suivante à Washington :

“L’Algérie, comme d’autres pays, a été durement touchée par l’épidémie mondiale de Govt-19. Le travail est agréable.

« L’épidémie et la baisse de la production et des prix du pétrole qui l’accompagne ont durement touché l’économie l’année dernière, entraînant une forte contraction du PIB de 4,9% d’ici 2020. En plus des mesures visant à empêcher la propagation de l’épidémie, les autorités ont mis en place des reports d’impôts, augmenté les coûts des soins de santé et la baisse des allocations de chômage”, des mesures globales pour les banques pour faire face à l’impact de l’économie, y compris une transaction unique pour les ménages générateurs de revenus, le taux directeur de la banque centrale et le ratio de demande de réserves, et un assouplissement.

READ  Algérie GME - Le Maroc ne sera pas touché par la fin du Financial Times

« Ces mesures ont contribué à protéger l’économie, mais l’épidémie a encore exposé la vulnérabilité de l’économie algérienne. Les déséquilibres économiques et économiques à long terme ont laissé aux décideurs politiques une marge de manœuvre considérablement réduite. A créé d’importants besoins financiers qui ont été largement satisfaits, les déficits budgétaire et extérieur se creusent encore, les réserves internationales adéquates passant de 62,8 milliards de dollars en 2019 à 48,2 milliards de dollars à la fin de 2020.

« Une reprise progressive est en cours, avec une croissance économique qui devrait dépasser 3 % cette année, soutenue par une augmentation des prix et de la production des hydrocarbures. En raison des restrictions sur la production d’hydrocarbures, des réductions d’investissement décidées en 2020 et des politiques actuelles restreignant le crédit secteur sera en arrière-plan.

« En effet, malgré la récession de l’activité économique et l’amélioration significative du solde extérieur en 2021, alors qu’elle protégera les plus vulnérables et soutiendra la reprise, il est urgent de restaurer une plus grande stabilité économique et une plus grande marge de manœuvre.

Selon le Groupe Mission, de nouveaux déficits budgétaires à moyen terme entraîneront des besoins financiers sans précédent, réduiront les réserves de change et poseront des risques pour l’inflation, la stabilité financière et le bilan de la banque centrale. Dans l’ensemble, la solvabilité des banques vis-à-vis d’autres secteurs de l’économie sera gravement affectée, avec des effets négatifs sur la croissance.

Ce travail recommande un ensemble complet et cohérent de politiques monétaires, monétaires et de taux de change pour réduire l’impact sur l’Algérie. Un ajustement financier généralisé doit être initié sur 20 ans, à partir de 2022, pour prioriser les mesures de protection des plus vulnérables, soulignées par des politiques visant à améliorer la collecte des recettes, réduire les coûts et améliorer ses performances. Le financement en espèces devrait être interdit pour éviter l’inflation et la chute rapide des réserves internationales. Une flexibilité excessive des changes contribuera à soutenir la récession face aux chocs externes et une politique monétaire d’austérité empêchera les pressions inflationnistes.

READ  Le pape François a honte que le clergé soit maltraité en France

« Cette tâche convient avec les responsables que des réformes fondamentales sont nécessaires pour transformer le nouveau modèle de développement de l’Algérie, renforcer la transparence dans l’ensemble du secteur public et la gestion des institutions juridiques, financières et monétaires, et réduire les barrières à l’entrée dans le secteur légitime. Ce travail salue les efforts déployés. des autorités à moderniser la structure et les efforts des autorités pour diversifier l’économie des hydrocarbures et restructurer leurs investissements dans l’investissement du secteur privé et l’emploi.

Le Premier ministre et ministre des Finances M. Rencontré Benopterrahman; Le Gouverneur de la Banque d’Algérie, M. Fatley; Ministre de l’Energie et des Mines, M. ; Ministre des Travaux publics M. ; Ministre du Commerce et du Développement des exportations M. Regik ; Ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale M. Et Mme Grigo, Ministre de l’Unité Nationale, de la Famille et des Affaires Féminines. Le groupe s’est entretenu avec d’autres hauts responsables du gouvernement et des banques centrales et des représentants des secteurs économique et financier, de la société civile et des syndicats.

“Le groupe de travail tient à remercier les officiers et autres commentateurs pour leurs discussions et leur excellente coopération.”

/ Diffusion publique. Ce matériel est dérivé de la mise en page/des auteurs initiaux et peut être de nature ponctuelle et édité pour plus de clarté, de style et de longueur. Les opinions et opinions exprimées sont les opinions du ou des auteurs. Voir en entier Ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *