L’ex-star algérienne Porto Madjer condamnée à de la prison pour escroquerie

ROME : Sherica Jackson visera une médaille d’or individuelle aux championnats du monde du mois prochain après avoir battu un peloton de stars pour remporter le 200 m féminin lors de la réunion de la Diamond League jeudi à Rome.

Jamaica Jackson a réussi un temps de 21,91 secondes pour battre la double médaillée d’or olympique Elaine Thompson-Hera et la championne du monde Dina Asher-Smith.

Le joueur de 27 ans a remporté le bronze au 100 m aux Jeux olympiques de Tokyo l’année dernière et faisait partie de l’équipe de relais 4×100 m, avec Thompson-Hira qui a remporté l’or dans la capitale japonaise.

« Mon objectif est d’ajouter une médaille d’or à mon nom », a déclaré Jackson.

« J’ai de nombreuses médailles individuelles au 400m et au 100m, mais je dois obtenir cette médaille d’or dans n’importe quelle épreuve. C’est mon objectif cette saison. »

Jackson a terminé le record invaincu d’Hera à Thompson cette saison avec un record de rencontre et le meilleur temps de la saison alors que les mondes d’Eugene, en Oregon, se profilent.

Sa performance était d’autant plus impressionnante que sa compatriote et le Britannique Asher Smith ont tous deux réalisé les meilleurs temps de la saison en 22,25 et 22,27 secondes respectivement.

« Cette course était vraiment bonne. J’ai couru la meilleure saison, je ne peux pas me plaindre », a déclaré Thompson Hera.

« Je dois encore travailler sur quelques points. En ce moment, je me concentre sur les championnats nationaux et j’ai hâte d’être au championnat du monde. »

Une autre médaillée d’or de Tokyo à Athing Mu a montré ce qu’elle en faisait en marchant vers la victoire dans son 800 m préféré lors de sa première apparition au meeting de la Ligue européenne de diamant.

READ  Perdez Toulouse, Centre de la France, à Guyton avant l'excursion de Münster

American Mo, l’une des superstars olympiques de l’an dernier qui a eu 20 ans mercredi, a terminé la course avec un temps de 1:57.01, le temps le plus rapide au monde cette année.

Mo parcourait des distances pour la première fois dans une épreuve extérieure sérieuse cette saison et a déchaîné l’adversaire, terminant près de deux secondes devant le Français Renel Lamont.

« Je savais que la vitesse allait baisser, mais au moment où nous sommes arrivés aux deux cents suivants, je n’en avais aucune idée », a déclaré Mo.

Vickey Paul a remporté les honneurs du 400 m haies féminin avec un meilleur temps de la saison de 53,02 secondes.

Dutch Paul, médaillée d’argent des championnats du monde en salle cette année au 400 mètres, espère terminer devant le Jamaïcain Yaniv Russell et l’Ukrainienne Anna Ryzhikova.

Nicholas Kiborer Kemili a établi un nouveau record dans la compétition de 5000 m, remportant sa première course de la Ligue de diamant avec un temps de 12: 46,33 pour vaincre la légende du marathon de Court Eliud Kipchoge qui était le meilleur plongeon de 2004.

Son temps, qui était de cinq secondes meilleur que son record personnel, était le plus rapide de l’année jusqu’à présent et lui a permis de battre son compatriote kenyan Jacob Krupp pour la victoire.

« Je suis très fier d’avoir atteint le leadership mondial, le record personnel et le record du meeting », a déclaré Kimeli.

Fred Curley a réussi à remporter la victoire du 100 m masculin, rentrant chez lui en 9,92 secondes bien avant qu’un peloton ne se retrouve sans le champion à domicile blessé Lamont Marcel Jacobs.

READ  Les passes décisives de Mehmet poussent Galatasaray, le joueur de Feghouli, à dépasser Besiktas

Le médaillé d’or olympique surpris, Jacobs, s’est retiré de l’événement et a eu la chance d’un match revanche dans un événement en plein air avec l’Américain Curley, qui a terminé derrière l’Italien lors de l’événement des côtes bleues à Tokyo.

Jacobs a déclaré qu’il espérait participer à « un événement ou deux » avant les championnats du monde du 15 au 24 juillet à Eugene après avoir lutté contre un problème de muscle fessier lors d’une réunion à Savone le mois dernier.

Il a déclaré aux journalistes qu’il aimerait participer à un événement avec « une demi-finale et une finale afin de pouvoir combiner deux courses ».

« Mais si ce n’est pas possible, nous irons à Eugene en espérant faire de notre mieux », a-t-il ajouté.

Cette compétition de Savone était son premier 100 m depuis qu’il a stupéfié le monde avec une médaille d’or à Tokyo.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.