Libye : l’Algérie est prête à soutenir la Libye dans la résolution de certains problèmes, déclare le président Tebboune

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a renouvelé, aujourd’hui, mercredi, la disponibilité de l’Algérie à apporter aide et assistance à la Libye sœur pour « résoudre certains problèmes ».

Le président de la République a affirmé que l’Algérie « est à la disposition de la Libye, et nous partageons la même vision avec le peuple libyen ».

« Il attendra la décision prise par les frères libyens concernant la situation dans leur pays », a déclaré le chef de l’Etat algérien.

Il a également exhorté le chef de l’Etat à organiser « une double élection parlementaire et présidentielle en même temps », soulignant la volonté de l’Algérie d’aider les Libyens « à faire entendre la voix de leur pays ».

Il a également souligné « l’histoire et les valeurs communes qui unissent les deux pays », rappelant les souffrances du peuple libyen afin de préserver l’unité de sa patrie.

Et concernant le « plein soutien » exprimé par le Président Tebboune lors de cette rencontre, Al-Menfi a déclaré que nous nous félicitons du plein soutien exprimé par le Président de la République à nos efforts pour réaliser des élections législatives et présidentielles qui permettent au peuple libyen de choisir leurs représentants. Prochaine période.

Al-Manafi a expliqué que la réunion nous a permis de discuter des « aspects techniques » liés à l’ouverture des postes frontaliers.

« La réunion a également porté sur les réalisations qui ont été réalisées jusqu’à présent, à savoir la réunification des institutions, y compris l’armée, et le cessez-le-feu », a-t-il ajouté.

« Nous espérons établir une coopération technique algéro-libyenne ainsi qu’une coopération sécuritaire bilatérale », a déclaré Al-Manfi, soulignant que son pays « a toujours été conscient du soutien permanent de l’Algérie au peuple libyen et à ses positions, comme l’a confirmé le président Tebboune. « 

READ  Sir Rod Stewart se moque des règles du gouvernement pour les vacanciers revenant de France au Royaume-Uni

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *