L’immense mur de glace a peut-être bloqué le passage des premiers Américains

Une nouvelle étude révèle qu’une barrière de glace de 300 étages – plus haute que n’importe quel bâtiment sur Terre – a peut-être empêché les premières personnes d’entrer dans le Nouveau Monde via le pont terrestre qui reliait autrefois l’Asie et les Amériques.

Ces découvertes suggèrent que les premiers habitants des Amériques sont plutôt arrivés par bateau le long de la côte du Pacifique, ont déclaré les chercheurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.