L’Ukraine a récupéré environ 20% des terres qu’elle avait perdues dans la ville régionale de Severodonetsk

Des membres d’une unité de volontaires étrangers combattant dans l’armée ukrainienne prennent position, alors que l’offensive russe sur l’Ukraine se poursuit, à Severodonetsk, région de Luhansk, Ukraine le 2 juin 2022. Photo prise le 2 juin 2022. REUTERS/Serhiy Noznenko/FILE PHOTO

Inscrivez-vous maintenant pour obtenir un accès gratuit et illimité à Reuters.com

(Reuters) – Le chef de la région de Louhansk, dans l’est de l’Ukraine, a déclaré vendredi que les forces ukrainiennes avaient récupéré environ 20% du territoire perdu dans la ville de Severodonetsk lors des combats avec la Russie.

« Alors que la situation était difficile auparavant, la proportion (que détient la Russie) était d’environ 70%, maintenant nous les avons repoussés d’environ 20% », a déclaré Serhi Gaidai à la télévision nationale.

La Russie a versé ses forces dans la bataille pour la ville que Moscou doit capturer pour atteindre son objectif déclaré de contrôler toute la province de Lougansk. Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a déclaré jeudi que les forces de son pays y avaient récemment remporté quelques succès.

Inscrivez-vous maintenant pour obtenir un accès gratuit et illimité à Reuters.com

Gaidai a déclaré que les Russes bombardaient les positions ukrainiennes depuis des heures, puis avançaient, mais avaient été repoussés par les défenseurs, indemnes, avant que le schéma ne se répète.

« C’est comme ça qu’ils avancent pas à pas parce qu’ils détruisent tout avec l’artillerie, les avions et les mortiers », a-t-il dit.

« Mais dès que nous aurons suffisamment d’armes occidentales à longue portée, nous repousserons leur artillerie loin de nos positions. Et puis, croyez-moi, l’infanterie russe, elle s’enfuira. »

(Rapports de David Leungren). Montage par Jonathan Otis

Nos critères : Principes de confiance de Thomson Reuters.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.