L’Union européenne continue de soutenir les réfugiés sahraouis en Algérie

« Le PAM est profondément reconnaissant aux peuples et aux gouvernements de l’Union européenne pour leur soutien continu à nos programmes alimentaires et nutritionnels », a déclaré Imed Khanfir, représentant du PAM et directeur de pays pour l’Algérie. « Cette contribution témoigne de l’engagement de l’UE envers les plus vulnérables, d’autant plus que leur soutien continu intervient dans un contexte d’épidémie mondiale et d’incertitude économique. »

L’Union européenne (UE) est le plus grand donateur de la campagne du PAM en faveur des réfugiés sahraouis en Algérie. L’UE a fait don de près de 100 millions de dollars d’aide humanitaire depuis 2003. Cette année, l’UE prend en charge près de 30 pour cent des besoins financiers du PAM en Algérie.

« L’Union européenne renouvelle son engagement dans le programme d’assistance nutritionnelle et alimentaire du PAM dans les camps de réfugiés sahraouis. Les réfugiés ayant des possibilités limitées d’autosuffisance dans les conditions difficiles du désert de Tindouf continuent de dépendre de l’aide internationale pour leur survie », a déclaré Samuel Marie-Fanon, chef de l’aide humanitaire de l’UE à Alger. « Fournir un soutien fiable et durable aux réfugiés sahraouis est une expression directe de la solidarité de l’UE avec les personnes qui en ont besoin et en ont besoin. »

Le PAM soutient les réfugiés sahraouis en Algérie depuis 1986. Les activités du PAM dans le pays sont menées en collaboration avec des organisations nationales et internationales et sont suivies pour atteindre ceux qui ont besoin d’une aide alimentaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.