Macron affirme que la France souhaite intensifier son partenariat avec le président élu du Sénégal

Le président Emmanuel Macron a déclaré vendredi 29 mars au président élu contestataire du Sénégal, Basirou Duomaye Fay, que la France souhaitait « continuer à intensifier » le partenariat entre leurs pays, a indiqué son bureau.

Macron a présenté ses « chaleureuses félicitations » pour la victoire de Fey à l'élection présidentielle de dimanche dernier, saluant le bon déroulement du scrutin et le « choix souverain du peuple sénégalais », a indiqué son bureau. Lors de leur premier appel téléphonique depuis l'élection, Macron et Faye ont discuté des domaines clés de « la coopération bilatérale et de la situation régionale », a ajouté l'Elysée.

Fay, 44 ans, a été libéré de prison 10 jours avant les élections du 24 mars et a remporté le premier tour contre le candidat de l'establishment Amadou Ba.

Son mentor politique, Ousmane Sonko, a continué à s'en prendre à l'ancienne puissance coloniale française, mais Fay a déclaré que le Sénégal serait un allié fiable pour les partenaires étrangers après sa victoire. Cet engagement a été salué par la France, principal partenaire politique et économique du Sénégal, qui a vu son influence dans ses anciennes colonies d'Afrique de l'Ouest décliner ces dernières années.

Le Monde avec l'AFP

READ  Djokovic souffre d'une blessure au poignet alors que l'Australie bat la Serbie en quarts de finale de la United Cup

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *